Publié le 30 Mars 2009



Et oui il n'y a pas que nous qui changeons de garde robe !!!!
Mes blancs de poulet avaient envie de prendre quelques couleurs en prévision des beaux jours;
je leur ai donc proposé une petit bain (...de friture ) mais pour leur garantir une jolie couleur , l'idéal était une robe version chapelure-paprika de la nouvelle collection .

Et hop voilà mes blancs tous "bronzés" et mon repas déjà prêt !
Croustillants à souhait, il ne restait plus qu'à les accompagner de pommes sautées !





Ingrédients pour 4 personnes :
4 blancs de poulet
Le jus d'un citron
Sel, Poivre
Ail en poudre
Paprika
Chapelure
2 oeufs entiers

Faire mariner les blancs de poulet au moins 1/2 heure dans le citron et le sel.
Battre les oeufs à la fourchette.
Mélanger Chapelure (pour moi : du pain de mie grillé et mixé), le sel, le paprika et l'ail en poudre.
Tremper chaque blanc de poulet dans les oeufs battus puis dans le mélange Chapelure-ail en poudre-Paprika-Sel
Les Tremper à nouveau dans l'oeuf puis dans la chapelure.
Faire cuire dans un fond d'huile chaud.
Attention, les blancs de poulet cuisent vite, les surveiller pour qu'ils ne sèchent pas trop à l'intérieur.

Accompagner de pommes sautées, de salade verte et d'une petite sauce béarnaise.

Bon appétit... 
 

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0

Publié le 27 Mars 2009

Le titre ne vous parle pas ???? Ok, voici les sous-titres : haricots mungos est le nom "commun" des pousses de soja...
Cette petite salade fraicheur sucrée-salée et colorée a le don d'égayer les assiettes par ses couleurs et d'enchanter les papilles, alors laissez- vous tenter et faites "germer"  vos idées !!!  

Pour info,  les pousses de soja ne sont ni plus ni moins que des graines germées,.
Quézako ?  Allez voir    http://cookingout.canalblog.com/archives/2009/03/07/12855521.html qui les met à l'honneur pour le légume vedette et vous en parlera bien mieux que moi .







Ingrédients :
4 bâtonnets de Surimi
2 poignées d'haricots mangos
1 gros avocat
1 petite orange
1 pomme verte ou jaune
Huile d'olive
vinaigre balsamique
Grains de sésame dorés(facultatif)

Préparation:
Couper les bâtonnets de surimi en 2 dans la longueur et les effilocher
Eplucher la pomme et la couper en quartiers fins
Eplucher l'orange et la couper en rondelles fines puis en 2.
Eplucher l'avocat, le couper en gros quartiers.

Mélanger le tout , arroser d'huile d'olive, de vinaigre balsamique et de sel.
Saupoudrer de grains de sésames dorés .


Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0

Publié le 26 Mars 2009






Ingrédients Pour 4 personnes :
2 beaux pavés de saumon frais
Pâte feuilleté
300 g d'épinards frais ou congelés
Citron
Sel

Sauce à l'oseille :
2 échalottes (ou échalottes congelées)
50 g d'oseille
4 c.à soupe de crème fraîche
Le jus d'1/2 citron
2 c.à soupe de vin blanc sec

Préparation :

Si les épinards sont frais : Les laver abondamment puis les faire cuire dans l'eau bouillante salée.
Si ils sont congelés, les décongeler puis les dessecher dans une poêle à feu doux.
Les égoutter, les essorer et éventuellement ajuster le sel.

Faire mariner le saumon dans le citron et le sel au moins 1 heure avant de le feuilleter.
Etlaer la pâte feuilletée.
Avec un emporte pièce découper de très larges ronds pour pouvoir y enfermer votre farce saumon/ épinards.
Placer le rond de pâte dans un moule en silicone profond type muffin en laissant dépasser les bords.
Au fond, y déposer 1 c.à soupe d'épinards.
Couper chaque pavé de saumon en 2 (voir plus si ils sont trop gros) puis placer cette moitié par dessus les épinars.
Refermer la pâte par dessus le tout en "collant " la pâte ave un peu de blanc d'oeuf.
Une fois les bords bien soudés, sortir le feuilleté du moule , le retourner puis le poser sur votre plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
Badigeonner de jaune d'oeufs et enfourner 1/2 à 160°C.

Pendant ce temps, préparer la sauce à l'oseille :
Faire revenir les échalottes puis ajouter l'oseille ciselé, la crème, le vin blanc et le jus de citron.
Laisser réduire.

Sortir les feuilletés du four et servir accompagné de la sauce.
Pour ma part, je remplace parfois ma sauce à l'oseille par une mayonaise aigre douce  oignons frais/basilic frais/cornichons (la recette est simple je vous la publierai plus tard)

Note : Si vous disposez d'un grand filet de saumon sans la peau, vous pouvez plutôt opter pour un grand feuilleté  en lui donnant la forme d'un poisson et en dessinant sur la dorure du feuilletage les détails avec une pointe de couteau (écailles, nageoires, yeux, bouche...)






Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0

Publié le 25 Mars 2009

Les enfants sont parfois ...surprenants !
Ma fille aînée m'a réclamé hier soir la "soupe d'asperge"s que je fais de temps en temps...ça m'fait sourire car elle me l'a demandé avec autant d'enthousiasme qu'une assiette de frites !!

  En fait c'est plus un velouté qu'une soupe mais quoiqu'il en soit c'est encore une recette ultra-simple et ultra-rapide  et  idéale pour faire un plein de vitamines en un clin d'oeil ...
Agrémenté de vermicelles, de croutons et de tetes d'asperges tièdes c'est un régal !




Ingrédients :
1 grand bocal d'asperges blanches
1 grand bocal d'asperges vertes
2 petites pommes de terre
Queqlues oignons nouveaux ou 1 oignon sec
Persil ou coriandre selon les goût (et ce que vous avez sous la main !)
1 cuillère à soupe de bouillon en poudre
Goût poulet (parvé)

Préparation :
Dans votre cocotte, faire revenir l'oignon .
Egoutter vos 2 bocaux d'asperges.
Découper les têtes d'asperges vertes et les réserver.
Mettre le reste des asperges (blanches entières et vertes sans têtes) dans la cocotte avec le persil  ciselé, le bouillon et les pommes de terre (épluchées et coupées en dés).
Couvrir d'eau et laisser cuire.
Mixer le tout et au moment de servir , dresser en parsemant de croutons et en y ajoutant quelques têtes d'asperges tièdies.
Vous pouvez selon les goûts ajouter une cuillère à soupe de crème fraîche ou bien arroser d'une pointe d'huile de noisette.

Voilà,  parfois il est inutile de faire compliquer surtout quand on est pressée et en plus j'ai eu le droit à un grand "Merci Mamaan"!  Bref, un "bon plan"  pour que tout le monde soit content.

 







Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0

Publié le 24 Mars 2009

Rien de meilleur que des petites viennoiseries toutes chaudes et croustillantes pour ensoleiller un week-end  de Printemps ....
J'ai testé plusieurs recettes de feuilletages sans beurre (avec de la margarine en remplacement) mais sans jamais obtenir le résultat  idéal jusque ....LA !
j'avais déjà réalisé cette recette pour l'anniversaire de ma fille il y a 10 jours.
Pour ne pas prendre de risque j'avais fait  une quantité raaisonnable et devinez quoi ? Tout le monde a re-demandé  !
J'avai laissé la moitié des croissants nature et dans l'autre j'ai parsemé mon triangle de cacao sucré en poudre (Type NesquiK) avant de les rouler, histoire de faire une variante.

Résultat : Ils ont tous été mangés mais les croissants "natures" ont fait l'unanimité
Alors si vous avez envie d'un vrai "petit déjeuner à la française"  un dimanche matin, tout chaud , sans même avoir besoin de mettre son manteau et de braver le vent matinal pour courir chez le boulanger...donner vous un p'tit peu de courage le Samedi soir et coyez-moi le régal du lenemain matin en vaut la peine  !















Ingrédients

250 g de farine
60 g de sucre en poudre
150 ml de lait (de soja pour moi)
1/2 cube de levure fraîche
1 c. à café de sel
115 g de margarine




Préparation :
La veille :
Faire tièdir le lait de soja et y délayer le cube de levure.
Mélanger  le reste des ingrédients à l'exception de la margarine.
Pétrir jusqu'à l'obtention d'une boule homogène. 
Laisser reposer au frigo idéalement une nuit.

Le lendemain matin :
 Etaler la pâte sur un plan fariné en un grand carré.
Au centre, y déposer la margarine ramollie (température ambiante) et rabattez chaque coin de pâte sur celle-ci (comme une enveloppe).

Attention : Soudez les bords  en appuyant avec votre rouleau par exemple.
Ensuite, toujours avec le rouleau, taper un peu sur la pâte pour la tasser.
Etalez-la en un rectangle assez long puis pliez la en 3 en portefeuille.
Il faut faire attention à ne pas étaler trop la pâte au 1er tour au risque de la percer et que la margarine ne s'en échappe. 
Placer la pâte au frais 15-20 min. Renouvelez l'opération 2 fois.
Etalez la pâte en longues bandes et y découper des triangles , les badigeonner légèrement de blanc d'oeuf puis les rouler sur eux-même pour former les croissants .

Placez les croissants sur une plaque recouverte d'une feuille de papier sulfurisé, en faisant attention de placer la pointe du croissant en dessous (sinon il s'ouvrira à la cuisson !) .
Laissez lever 2 h dans un endroit tempéré à l'abri des courants d'air ou dans votre four à 30°C si vous en avez la possibilté. 

Chauffer le four à 170 °C et badigeonnez les croissants d'un jaune d'œuf dilué avec 1 c.à.c d'eau et 1c.à.c de vinaigre blanc (pour la brillance) puis enfourner 20 min. 


 

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0

Publié le 23 Mars 2009

Pour ceux qui aiment les plats mijotés en voici un simple preque banal me direz-vous ?
Certes, mais il a du goût alors  
que dites-vous d'un dernier plat d'hiver avant de laisser place aux saveurs du Printemps...



Ingrédients pour 4 personnes:

500 g de viande de boeuf (moi j'aime le faire avec du jarret qui reste bien moelleux)

1 cuillère à soupe de concentré de tomate
1 feuille de laurier
1/2 verre de vin rouge
2 oignons émincés
4 carottes
6-8 - champignosn de paris frais ou une petite boîte de conserve (Champignons "1er choix")




Préparation :

Hacher les oignons finement.
Dans un e marmite ou (cocotte minute c'est méga plus rapide), faire dorer les oignons dans l'huile.
Y ajouter la viande coupée en gros moreaux et la faire revenir pendant quelques minutes.
Ajoutter ensuite le concentré de tomate, le laurier , le vin les légumes , sel-poivre.
Couvrir d'eau  et laisser mijoiter à feu doux jusqu'à ce que la viande soit bien tendre.
En fin de cuisson  j'ajoute une cuillère à soupe de maÏzena diluée dans un peu d'eau chaude pour bien leir la sauce.
Servir avec du riz blanc, des tagliatelles ou encore des pommes de terre vapeur.
J'y ai ajouté des petites pommes de terres cuites au four avec leur peau avec huile, sel et paprika.

 

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0

Publié le 22 Mars 2009



"Manger 5 fruits et légumes par jour" dit-on...en voici déjà 3 rien que dans cette tarte pleine de couleurs et de saveur...
Et pour le poisson...on dit merci au saumon fumé qui en tapisse génereusement le fond !
Bref , cette tarte  c'est presque un repas complet à elle toute seule.
Une petite crudité pour l"accompagner et le tour est joué !

Ingrédients pour une tarte de 28 cm de diamètre :
1 disque de pâte feuilletée achetée ou "maison"
4-5 tranches de saumon fumé (200 g)
2 courgettes
1 petite barquette de tomates cerises
1 cuillère à soupe de moutarde forte
1 cuillère à café de vinaigre blanc
1 bocal de grandes asperges vertes
20 cl de crème (liquie ou épaisse soja ou lait)
6 oeufs

Preparation :
Etape 1 :

Etaler la pâte feuilletée et la disposer dans votre moule tapissé d'un papier sulfurisé (pas nécessaire si le moule est en silicone)
Avec un pinceau étalet sur le fond de tarte la moutarde diluée dans me vinaigre blanc.
Tapisser le fond de tarte avec les tranches de saumon.
Reserver les têtes des asperges vertes.
Couper les tiges des asperges en tronçons puis en2 dans le sens de la longueurafin de pouvoir les étaler sur la tarte comme ci-dessous.



Etape 2 :
Eplucher les courgettes en retirant  une bande de peau sur 2.
Les couper en fines rondelles (Merci à mon robot chéri !!), puis les disposer de façon à faire un premier tour de la tarte.
Découper les tomates cerises en2 puis les disposer également sur la tarte comme ci-dessous .
Continuer ainsi de suite pour terminer courgettes et tomates.
Finir en disposant les poitnes d'asperges en étoile.



Etape 3 :
Battre les oeufs et la crème et ajouter la ciboulette ciselée.

Saler, poivrer.
Verser la crème sur la tartela tarte  et enfourner à 170°C pendant 3/4 d'heure.




Servir chaude, tiède ou froide avec une salade verte.

Bon appétit .

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0

Publié le 18 Mars 2009

Bonjour,

Désolée pour cette petite absence mais entre les 4 ans de ma puce et l'absence de mon cher  et tendre ...ORDI, difficile de publier quoique ce soit !!
En ce moment le rythme s'accèlère au travail et les journées ne sont pas assez longues, pourtant j'ai promis à mes copines une photo du gâteau d'anniversaire d'ALIZA alors là voilà !
















Vous avez , je pense , deviné le thème....
Ma fille était ravie et ses copines n'en revenaient pas d'avoir pu manger "un bout de la robe de Cendrillon" !!!!
D'autres étaient clairement perplexes , je cite : "Un gâteau avec des bras et des cheveux , ça n'existe pas"!
Résultat  : Un après-midi très réussi et même si le gâteau n'était pas "parfait" tout le monde s'est regalé !
Pour le coup c'est bien plus qu'une chaussure qu'il manquait à Cendrillon !


Bonne soirée et à bientôt pour la recette....

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0

Publié le 12 Mars 2009




Ce nougat a pour moi un goût d'enfance inoubliable...

Pour la petite histoire, je me souviens avoir observé ma grand-mère à l'ouvrage en pensant ne jamais y arriver un jour par moi-même....
Elle s'agitait  au-dessus de sa grand marmite, tel un druide au-dessus de son chaudron magique, en remuant sa cuillère en bois de toutes ses forces.
A la sueur de son front, la délicieuse pâte de datte cuisait tandis que les fruits secs se torréfiaient dans l'antre de son four....  
Après le mélange des ingrédients,la marmite vascillait et je  voyai alors la pâte bouillante s'effondrer sur un plan innondé de sésame doré...
C'est alros que de ses doigts "magiques", elle saisissait la pâte obtenue pour en façonner plusieurs bâtons de large diamètre dont chaque rondelle découpée me procurait un immense bonheur...

A chacun sa "Madeleine de Proust", voici la mienne...





Ingrédients  :
 Pou 1 Kg de dattes ou de pâte de datte prête à l'emploi
150 g d'amandes entières sans la peau
150 g pistaches décortiquées
150 g de noisettes entières sans peau
250 g de sucre
2 cuillères à soupe de miel
facultatif : 1 pincée de gomme arabique.

Préparation  :
Si vous utiliser des dattes entières, les dénoyauter (garder la pêau), les mettre dans un ravier avec une cuillère à soupe d'eau et une d'huie puis les mettre au micro-ondes le temps qu'elles se ramollissent.
Les passer ensuite au mixer pour obtenir une belle pâte épaisse.

Dans une marmitte à large fond faire un sirop avec le sucre le miel.
Lorsque le tout est fondu, y ajouter la pâte de datte.
A partir de là, il faut jouer des biceps !!!!
Tourner la pâte régulièrement en maintenant le feu moyen jusqu'à ce qu'elle cuise et se décolle bien des parois.
Si la pâte n'est pas assez cuite , votre nougat restera mou, si elle cuit trop il sera trop dur...
Pour vrifier la cuisson, je retire de temps en temps un petit bout de nougat de la marmite et je le laisse sécher sur une cuillère froide pour connaître l'état d'avncée de cuisson.
Lorsque la pâte est cuite comme il faut , y jeter les fruits secs et remuer à nouveau pour qu'ils s'intègrent bien au mélange.
Préparer un plan  recouvert de graines de sesames dorées (passées avant quelques secondes dans une poêle pour les faire un peu griller ).
Verser en plusieurs fois le nougat chaud, passer les mains sous l'eau froide et façonner des "boudins" en le roulant rapidement dans le sésame.

Une fois les boudins façonnés, les laisser refroidir à l'air libre.
Le nougat se conserve très bien dans une boîte hermetique mais jamais au ffrigo (même principe que le caramel...)








Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0

Publié le 12 Mars 2009

Ne nous attardons pas sur le titre, voici  les photos !!!



Je les ai sauvés  in-extremis d'un naufrage gourmand...voilà pourquoi les rescapés sont si peu nombreux !!

Pour la recette du caramel crèmeux , c'est par
ici.

Pour les caissettes en chocolat, il vous faut du chocolat de couverture de bonne qualité noir, au lait ou blanc si vous préferez...

Faire fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes.
Pour un résultat idéal  (pas de traces blanches, chocolat brillant et croquant.), il faut  tempérer le chocolat....c'est quoi le tempérage ? allez par
ici....
Avec un pinceau, enduire l'intérieur des caissettes (en papier ou en silicone)  avec le chocolat et laisser prendre au frais.
Si la première couche de chocolat n'est pas assez épaisse, repasser une seconde fois sinon la caissette se cassera au démoulage.

Remplir les caissettes de caramel crèmeux et décorer selon vos envies (ici des éclats de cacahouètes caramélisées).

Laissez vous tenter ...croquez le chocolat et le caramel vous fera fondre de plaisir !!!!

bonne journée.

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0