Publié le 25 Décembre 2009

Dans la famille des amuses-bouches hyper simples à réaliser et qui font toujours leur effet, je vous propose des minis-tomates grappes que l'on trouve de plus en plus souvent au rayon primeur.

Pour cela, il vous suffit de trouver des minis-tomates grappes ou bien des tomates cerises pour une version encore plus "mini"....La même refette peut bien sûr s'apliquer aux tomates de taille classique pour une entrée en assiette individuelle.
 

RecapMinisTomates


Ingrédients :
1-2 grappes de minis-tomates
2 petites boîtes de thon à l'huile
De la mayonnaise
Quelques cornichons aigre-doux (corniohons polonais)

Préparation :
Laver les tomates et découper juste les chapeaux (les réserver).
Creuser les tomates à l'aide d'une totue petite cuillère et les vider de leur chair, réserver
La farce :
Egoutter le thon et le mélanger en l'émiettant avec la mayonnaise (selon votre goût).
Détailler les cornichons e tout petits dés, les ajouter au mélange thon/mayo puis  ajouter une pointe de vianigre.
Pour un résultat onctueux vous pouvez mixer le tout façon "mousse de thon" et remplir vos tomates à la poche sinon garnir vos tomates à l'aide de la petite cuillère utilisée pour les vider (comme moi ).
Saupoudrer de quelques graines de sésame doré et remettre les chapeaux sur les tomates ainsi farcies.
Placer au frais avant de servir. 

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0

Publié le 23 Décembre 2009

Je ne sais pas pour vous, mais moi le froid de ces dernières semaines m’a complètement engourdie…

Je vous avoue qu’après avoir bravé les grèves de transports, la neige, le froid, les bus qui se font désirer pour finalement rentre à pied, une chaudière de l’immeuble capricieuse qui a fait de notre appartement un charmant petit igloo familial, il ne me restait plus qu’une seule solution : HIBERNER, ce qui était tout à fait faisable puisque, tout le monde le sait, j’avais assez de provisions dans mon « garde-manger » ….ce qui explique mon absence de la blogosphère et vous m’en excuserez !!

En revanche,  je ne vais pas faire aussi fort que la marmotte, aussi ai-je décidé de reprendre du poil de la bête (c’est le cas de le dire !!!) : une cure de vitamine, 2 paires de collants surmontés de chaussettes, 3 pulls, bref me voilà requinquée pour affronter le froid, l’hiver n’aura pas raison de moi ni de mon envie de cuisiner !

Et puis après tout, rien de tel que les fourneaux pour se réchauffer, en avant !Je vous propose donc une recette simple et rapde, testée cette année exclusivement pour la fête de H’anouka : des beignets aux pommes que vous pourrez déguster natures saupoudrés de sucre ou pour les plus gourmand(e)s caramélisés et flambés au rhum.

 

RecapBeignets pommes

Ingrédients :
4 pommes
250 g de farine
2 œufs
20 cl d’eau
5 cl de bière
50 g de sucre semoule
1 sachet de sucre vanillé
1 pincée de sel

Garniture :
Sucre cristallisé
1-2 bouchons de rhum


Préparation
Séparez les blancs des jaunes.
Mélanger la farine, l’eau, la bière, les 2 jaunes d'œufs, les sucres, et le sel.
Lorsque le mélange est homogène, laisser reposer au frais au moins 30 min
Pendant  ce temps, éplucher les pommes, retirer le trognon avec un vide-pomme puis découper des rondelles de 1 à 2 cm d’épaisseur.
Battre les blancs en neige puis incorporez-les délicatement à la pâte sortie du réfrigérateur.

Faire chauffer l'huile.
Tremper les rondelles de pommes dans la pâte à beignet et plongez-les aussitôt dans l'huile chaude. Retirer les beignets lorsqu’ils sont dorés de chaque côté.
Les déposer sur un papier absorbant et les saupoudrer d'un peu de sucre au moment de les servir.


Faire caraméliser et flamber les beignets
:
Pour les plus gourmands
, vous pouvez poser les beignets dans une poêle, ajouter un peu de sucre en poudre pour faire apparaître doucement un caramel ambré, dès que le caramel apparaît, verser (attention opération délicate) le rhum dans la poêle puis y jeter une allumette enflammée pour faire flamber les beignets. 

Pendant les quelques secondes ou les beignets flambent, bouger un peu la poêle pour que le « jus » imprègne tous les beignets.
Manger chaud.
 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0