Nougat aux dattes et aux fruits secs

Publié le 12 Mars 2009




Ce nougat a pour moi un goût d'enfance inoubliable...

Pour la petite histoire, je me souviens avoir observé ma grand-mère à l'ouvrage en pensant ne jamais y arriver un jour par moi-même....
Elle s'agitait  au-dessus de sa grand marmite, tel un druide au-dessus de son chaudron magique, en remuant sa cuillère en bois de toutes ses forces.
A la sueur de son front, la délicieuse pâte de datte cuisait tandis que les fruits secs se torréfiaient dans l'antre de son four....  
Après le mélange des ingrédients,la marmite vascillait et je  voyai alors la pâte bouillante s'effondrer sur un plan innondé de sésame doré...
C'est alros que de ses doigts "magiques", elle saisissait la pâte obtenue pour en façonner plusieurs bâtons de large diamètre dont chaque rondelle découpée me procurait un immense bonheur...

A chacun sa "Madeleine de Proust", voici la mienne...





Ingrédients  :
 Pou 1 Kg de dattes ou de pâte de datte prête à l'emploi
150 g d'amandes entières sans la peau
150 g pistaches décortiquées
150 g de noisettes entières sans peau
250 g de sucre
2 cuillères à soupe de miel
facultatif : 1 pincée de gomme arabique.

Préparation  :
Si vous utiliser des dattes entières, les dénoyauter (garder la pêau), les mettre dans un ravier avec une cuillère à soupe d'eau et une d'huie puis les mettre au micro-ondes le temps qu'elles se ramollissent.
Les passer ensuite au mixer pour obtenir une belle pâte épaisse.

Dans une marmitte à large fond faire un sirop avec le sucre le miel.
Lorsque le tout est fondu, y ajouter la pâte de datte.
A partir de là, il faut jouer des biceps !!!!
Tourner la pâte régulièrement en maintenant le feu moyen jusqu'à ce qu'elle cuise et se décolle bien des parois.
Si la pâte n'est pas assez cuite , votre nougat restera mou, si elle cuit trop il sera trop dur...
Pour vrifier la cuisson, je retire de temps en temps un petit bout de nougat de la marmite et je le laisse sécher sur une cuillère froide pour connaître l'état d'avncée de cuisson.
Lorsque la pâte est cuite comme il faut , y jeter les fruits secs et remuer à nouveau pour qu'ils s'intègrent bien au mélange.
Préparer un plan  recouvert de graines de sesames dorées (passées avant quelques secondes dans une poêle pour les faire un peu griller ).
Verser en plusieurs fois le nougat chaud, passer les mains sous l'eau froide et façonner des "boudins" en le roulant rapidement dans le sésame.

Une fois les boudins façonnés, les laisser refroidir à l'air libre.
Le nougat se conserve très bien dans une boîte hermetique mais jamais au ffrigo (même principe que le caramel...)








Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0
Commenter cet article

audrey 17/03/2011 14:54



Merci, merci beaucoup pour ce billet. Je me souviens également mieux de ce que faisait ma propre grand mère quelques jours avant pourim. Je vais essayer d'en faire moi aussi...



karen 15/03/2009 12:08

ouah ca a l'air super bon !Ils ont du se regaler ceux qui ont recu tes michlouah manot !!Chavoua tovKaren