Tarte à la rhubarbe meringuée

Publié le 25 Mai 2010

La rhubarbe est arrivée, cette tige bicolore garnie d'ores et déjà nos étals depuis quelques semaines.

Il est donc temps d'en profiter sous toutes ses formes : Tartes, compote, confiture...comme vous le souhaitez , réjouissez vos papilles et mariez les couleurs aux saveurs .

L'acidité de ce "légume" et sa couleur rosée à la cuisson s'accordent parfaitement avec de nombreux fruits rouges tels que les framboises, fraises ou griottes.

Pour ma part, l'idée eet de revisiter  la  classqie "Tarte au citron"  en remplaçant la crème au citron par une compotée de rhubarbe .
Trio gourmand entre pâte sablée fondante,  meringue croquante, et lrhubarbe juste sucrée tout en restant acidulée....goutez,  vous en reprendrez !
  

Et pour les curieux et/ou novices, petite découverte rapide de la rhubarbe, et promis, je fais vite pour ne pas que ça vous barbe !!!!!  

 

 

   

La rhubarbe est un légume d'été préparé comme un fruit et dont la saveur acidulée est appréciée dans de nombreux desserts : Tartes, compote, confiture ou en crumble, elle est aussi à découvrir dans des plats salés.:
Son nom vient du latin "rhu" qui signifie "tige" car  seule la tige de la rhubarbe est comestible alors que son immense feuille est toxique. Cette dernière entre d’ailleurs dans la
composition d'insecticides.        
  Très pauvre en glucides, la rhubarbe est très peu calorique. Elle renferme d'importantes quantités de fibres  qui accélèrent le transit intestinal.
Elle présente également des teneurs non négligeables en calcium, magnésium, phosphore, manganèse, vitamines C et K (qui joue un rôle dans la coagulation du sang et dans la formation de l'os). Enfin, elle est bien pourvue en antioxydants.

 

Originaire du continent asiatique  , les Chinois la consomment depuis 5000 ans pour ses propriétés médicinales et en particulier pour lutter contre les troubles hépatiques. Ce n’est qu’au 18e siècle qu’elle est apparue en Europe en commençant par l’Angleterre .

    

Petite astuce : faites tremper les tiges pendant 20 minutes dans de l'eau froide salée. L'acidité sera partiellement neutralisée et la quantité de sucre nécessaire sera réduite. 

 

TarteRhubarbeMeringue

     

Ingrédients :

Pâte sablée (ici) 

700 g de rhubarbe fraîche

100 g de sucre en poudre

1 sachet de sucre vanillé

Meringue :

 130 g de blanc d'oeufs

1 pincée de sel

180 g de sucre en poudre

50 g de sucre glace

 

     Préparation :

Sortir la pâte sablée du réfrigérateur, l'étaler dans votre moule huilé ou chemisé de papier sulfurisé.

Enfourner à 160-170°C et retirer lorsque la pâte commence à dorer.

Peinant la cuisson de la pâte, préparer la comptée de rhubarbe.

Pour cela, laver les branches de rhubarbe et les découper en petits tronçons de2-3 cm.

Les rincer puis les égoutter dans une passoire.

Dans un récipient, mettre la rhubarbe et le sucre en poudre, laisser dégorger 1/2 heure.

La rhubarbe mêlée au sucre va lâcher un sirop,  enlever les surplus de sirop puis mettre le mélange rhubarbe/sucre à cuire à feu doux dans une casserole, ajouter les sucre vanillé.

Laisser cuire à feu doux jusqu'à ce que les morceaux de rhubarbe soient cuits et fondants mais pas trop sinon ils se réduisent très vite en purée.

Une fois la cuisson terminée, déposer la compotée de rhubarbe sur la pâte sablée cuite puis préparer la meringue.

 

Pour cela, battre les blancs en neige avec une pincée de sel, lorsqu'ils commencent à monter saupoudrer de sucre glace.

Lorsqu'ils sont fermes, ajouter progressivement le sucre en poudre jusqu'à ce qu'ils soient bien compacts.

A l'aide d'une poche à douille cannelée déposer la meringue sur la compotée et enfourner à 100 °C pendant 1 heure.

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0
Commenter cet article

axoulle 25/05/2010 16:40



whaou qu'elle belle tarte bravo a toi pour cette magnfiique meringue