Publié le 1 Mars 2009

Fin du week-end mais aussi fin des vacances.

C'est aujourd'hui la reprise (sur la région parisienne en tout cas) pour les petits et les grands....
J'ai profité de ce Week-end / vacances pour avancer les gâteaux de  la fête de Pourim qui arrive à grands pas. alors puisque c'est un des biscuits préférés de mes filles elles m'ont donné un "p'tit coup de main".
Transformation de ma cuisine en "atelier pâtisserie" : On réquisitionne même les rouleaux habituellement dédiés à la pâte à modeler !
Chacune un bout de pâte, un emporte pièce et en avant...
Bon je l'avoue, elles ont mangé leurs "chefs d'oeuvres" aussitôt sortis du four (c'est bien meilleur !) et quelques carreaux de chocolat ont mystérieusement disparu de mon plan de travail...
Après cette petite aventure, un grand coup de nettoyage, une petite séance photo et voici le résultat :


  

 
Ingrédients pour 40 biscuits :
La pâte :
330 g de farine
1 oeuf entier +1/2 oeuf
(1/2 oeuf ??? Le casser dans une coupelle , le brouiller légèrement et en prendre la moitié)
130 g de margarine (pour moi) ou beurre
160 g de sucre glace

 
Le fourrage :
300 g de chocolat noir + 3 cuillères à soupe de pralin : Pour les "addict" du Nutella vous pouvez remplacer ce mélange par la célèbre pâte à tartiner  (Version lactée)

Préparation :

Préchauffer le four à 160°

 

Travailler ensemble la margarine ramollie  avec le sucre glace jusqu'à ce que le mélange prenne une consistance crémeuse.

 Y ajouter la farine,  puis incorporer les oeufs et travailler jusqu'à ce que la pâte forme une boule malléable.
Réserver au frais pendant 1 heure.

  

Étaler la pâte.
Attention : Ne pas fariner trop le plan de travail sinon la pâte s'assèche.Idéalement utiliser un tapis en silicone.

A l'aide d'un emporte-pièce rond découper vos (futurs) biscuits.
 Les déposer sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé.
Déposer au centre de la moitié des ronds (environ 20) une 1/2 cuillère çà café de chocolat fondu praliné.

 

Poser par dessus chaque rond garni de chocolat un autre rond de pâte.
Les souder entre eux en appuyant tout autour.

 

Cuire 12 min.
Attention : Ces biscuits restent pâles même une fois cuits complètement.
Les laisser tiédir sur une grille.



Bon alors avez-vous deviné ce qui plaît aux enfants ? Et bien oui le chocolat, pardi !!!!

Le grand point fort de ce biscuit :
Le chocolat est à l'intérieur donc les menottes des enfants restent (presque) propres quant à leur bouche....c'est une autre histoire que je vous laisse le soin de savourer.

Toujours en prévision de Pourim,  je publierai d'autres recettes cette semaine qui sera donc plutôt sucrée.

Bonne semaine !

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0

Publié le 28 Février 2009


Cette recette est celle que j'ai réalisée pour le concours "La pomme de terre a des idées" organisé par Chef Damien pour 750 grs.
La pomme de terre a des idées 
 Ce concours est une invitation à l'innovation autour de la  populaire 
 "patate", incontournable dans nos assiettes...
  Alors tant qu'à la manger souvent autant la manger différemment ! 




Dans cette recette tout se mange du contenu au contenant.

Ingrédients pour 2 personnes :

5 belles pommes de terre

2 belles tomates

1 cuillère à soupe d'huile

2 cuillères à soupe de vin rosé

2 cuillères à soupe d'eau

1 cuillère à café de paprika

Sel, poivre

1 bain de friture


L'outil indispensable pour former les tourbillons :



 Préparation :

1ère étape : Introduire la tige métallique prévue à cet effet, dans les pommes de terre puis en retirer, un à un, les tourbillons.

Réserver les pommes de terre «vidées» pour la seconde étape.

Dans un plat allant au four, déposer les tourbillons et arroser de vin, d'huile et de paprika.

Saler, poivrer

Laver les tomates et les détailler en gros  quartiers, les disposer dans le plat avec les tourbillons de pomme de terre.

Ajouter 2 cuillères à soupe d'eau, couvrir et enfourner à 200°C pour 20 minutes.


       (ci-dessous les tourbillons avant cuisson)
 

2ème étape :

Récupérer les pommes de terre « vidées » et les râper au robot (même format que les carottes).


Prendre les pommes de terre râpées les placer à l'intérieur d'un petit chinois en inox de façon à ce qu'elles en tapissent toute la paroi.

Bien tasser les pommes de terre et immerger le tout dans un bain de friture à ébullition.


Dès que les pommes de terre sont dorées, sortir le « chinois » de la friture et mettre de côté pour refroidissement.

 

3ème étape :

 

 Démouler délicatement la « petite corbeille » obtenue grâce à la  friture des pommes de terre râpées et la disposer dans le plat de  service. 










Sortir le plat du four et récupérer les tourbillons de pomme de terre en faisant attention de ne pas les casser.

Décorer avec les tomates cuites et quelques brins de ciboulette frais. Servir chaud.

 




Bonne dégustation



Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0

Publié le 27 Février 2009

Et voilà comme promis,un petit bijou gourmand pour la joie de nos palais....


Pour ceux qui (comme moi il y a peu...) ne savent pas ce qu'est un Cupkake :
C'est un petit gâteau d'origine américaine (initialement élaboré pour le goûter des enfants) surmonté de crème ou de glaçage .

Pourquoi les Cupcakes ??

Parce que je n'en avais encore jamais fait et qu'avec le petit jeu organisé par Dorian c'est l'occasion rêvée pour se lancer...
Il me reste encore des progrès côté photos mais pour un début c'est pas trop mal.

Ingrédients pour environ 12 minis-cupcakes :
La pâte  :
1 oeuf
60 g de margarine
75 g de farine
1 cuillère à café de levure chimique
3 cuillères à soupe de pépites de chocolat
1 grosse cuillère à soupe de beurre de cacahuètes
1 cuillère à café de levure chimique

Le glaçage : J'ai opté pour un
caramel épais et crémeux aux éclats de cacahuètes caramélisées
40 g de sucre
65 g de sirop de glucose
125 g de crème liquide OU crème liquide végétale (type Nutriwhip, Nutriheel, Richwip..)
25 g de margarine (idéalement goût beurre)

1ère étape : Préparer le glaçage(ici le caramel pour qu'il ait le temps d'épaissir.Il peut se faire  plusieurs jours à l'avance)
Dans une casserole, verser le sucre en poudre et le sirop de glucose.
Remuer pour homgénéiser le mélange et porter à feu moyen.
Laisser cuire à feu doux jusqu'à ce que le caramel prenne une joli couleur.

Faire chauffer la crème au micro-ondes puis, hors du feu, l'ajouter au caramel.
Attention : A partir de ce moment là, remuer sans cesse jusqu'à obtention d'un liquide crèmeux  sans grumeaux (de caramel). Si un ou deux grumeaux de caramel subsistent, les retirer à l'aide d'une fourchette.

Remettre le tout sur feu doux jusqu'à ce que le caramel devienne bien onctueux puis ajouter la margarine (et le sel de guérande si vous voulez un caramel salé).
Laisser tiédir puis réservez au frais. La sauce va épaissir en refroidissant.
Elle se conserve au frais dans un bocal ou un bon tupperware.

2ème étape : Les cupcakes :
Faire ramollir la margarine / beurre et battre avec le sucre pour obtenir une consistance bien crémeuse.
Ajouter l'oeuf, la farine, la levure les pépites de chocolat et le beurre de cacahuètes.
Si vous trouvez la pâte trop épaisse vous pouvez ajouter une cuillère à soupe d'eau.
Dans une plaque de moules à (minis) muffins (silicone ou non), répartir des caissettes en papier du diamètre souhaité.
A l'aide d'une poche à douille ou d'une petite cuillère à café, verser la pâte dans des petites caissettes en papier du diamètre choisi.
Enfourner pour 10 minutes à 170 °C.
Lorsqu'il sortent du four, les laisser refroidir.
Verser le glaçage dans la poche à douille puis le dresser sur les Cupcakes. Parsemer d'éclats de cacahuètes caramélisés, .

Pour info, les Cupcakes se déclinent (presque) à l'infini en fonction de ce que vous mettez dans la pâte et du glaçage que vous décidez d'élaborer.





Je vous souhaite un bon week-end.
A très bientôt pour ma recette participante au concours "La pomme de terre à des idées"..... 





Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0

Publié le 26 Février 2009

 A découvrir demain sur mon site....

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0

Publié le 26 Février 2009

Bon alors je vous explique, en ce moment les concours sur la culinosphère fleurissent de tous les côté., Je trouve ça super comme initiative donc JE PARTICIPE autant que je peux,.

Je vous publie aujourd'hui la recette participante : Mon "Jardin dit vert" pour la nouvelle édititon de A Vos Casseroles #20 (du site Odélices), le thème étant "TOUT VERT" , c'est parti !!!!!

J'ai choisi pour cette édition un bavarois d'asperges vertes citroné aux haricots verts croquants.
Je tiens à préciser que c'est une recette simple à réaliser et rapide qui peut tout à fait se servir en entrée ou en accompagnement d'un poisson ou d'une viande blanche.
                  
                                                           


















Ingrédients pur 4 minis bavarois :

1 bocal de grandes asperges vertes cuites
1 cuillère à café d'agar-agar (gélatine végetale)
Du sel
De la ciboulette
Le jus d'1 citron
3 cuillères à soupe de crème liquide (de soja pour moi)

1 poignée d'haricots verts frais trés fins

Jeter les haricots verts FRAIS dans de l'eau bouillant salée.
Laisser cuire environ 5 minutes.Les haricots verts doivent rester croquants.
Une fois cuits, les passer tout de suite sous l'eau froide (pour qu'ils restent bien verts) et les égoutter.

Avec un pinceau (ou un papier absorbant), huiler les parois et le fond des ramequins.
Couper ensuite les haricots verts afin que la taille des tronçons obtenus corresponde à celle de la paroi du ramequin choisi.
Disposer les ensuite de façon à faire le tour du ramequin, comme ci-dessous  (désolée pour la photo un peu floue !!)

Le bavarois :
Dans un bol, mélanger les asperges vertes, le citron, le sel, la ciboulette ciselée et la crème.
Mixer le tout puis verser dans une casserole.
Ajouter l'agar-agar dilué dans une cuillère à soupe d'eau puis porter à ébullition pendant 2 minutes.
Verser la préparation dans les ramequin en prenant soin de bien les remplir.
Laisser prendre au frais puis démouler et dresser dans l'assiette avec un filet d'huile de noisette et de vinagre balsamique.


 


Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0

Publié le 25 Février 2009

Délicieuse pâte feuilletée qui cache en son ventre une tendre crème frangipane (crème aux amandes + crème pâtissière).
Je n'ai même pas eu le temps de prendre en photo une part, quand je suis arrivée, il était trop tard i ne restait que des miettes !


 
Ingrédients pour une galette :
2 disques de pâte feuilletés

Crème pâtissière :
Ingrédients :
1 jaune d'œuf
125 ml de lait (de soja pour moi) ou d'eau
30 g de sucre
10 g de farine / maïzena
1 sachet de sucre vanillé
Extrait de vanille (ou 1/2 gousse de vanille)


Préparation :
Faire bouillir le lait avec le sucre vanillé et la vanille.
Battre les jaunes avec le sucre (blanc) jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter la farine / Maïzena puis ajoute le lait (de soja) / l'eau et battre vivement pour éviter les grumeaux.
Remettre le tout sur feu doux et faites épaissir en remuant régulièrement pour que la crème n'accroche pas à la casserole.
Lorsque la crème s'épaissit, éteindre le feu, verser dans un ravier froid et filmez au contact.
Laisser refroidir et réserver au frais.

Crème aux amandes :
Ingrédients :
150 g de poudre d'amandes
100 g de sucre
2 œufs entiers
50 g de margarine ramollie
1 petit bouchon de rhum


Préparation :
Battre la margarine ramollie en pommade.
Y ajouter, le sucre et les œufs pour obtenir une crème homogène.
Verser dans le mélange un petit bouchon de rhum.
Ajouter ensuite la crème pâtissière puis remuer le tout.


Finalisation :
Disposer le 1er disque de pâte sur un plateau recouvert de papier sulfurisé.
Badigeonner le tour du disque avec le jaune d'œuf (au pinceau) sur une largeur d'environ 1,5 cm.
Disposer ensuite la crème en partant du centre du disque vers l'extérieur en évitant la bande périphérique protégée par le jaune d'œuf.
Apposer ensuite par dessus le second disque de pâte et souder minutieusement les bords en les pinçant.
Ensuite, à l'aide d'un pinceau, badigeonner le dessus de la galette avec du jaune d'œuf légèrement dilué dans une goutte d'eau.
Mettre au frais 1/2 heure.
Note : A ce stade de la réalisation, vous pouvez tout à fait congeler la galette afin de la sortir pour la cuisson au moment désiré. Cela vous permettra de la servir toute chaude à vos invités !

A la sortie du frigo, badigeonner à nouveau la galette de jaune d'œuf.
Puis à l’aide de la pointe d’un couteau, dessiner les motifs souhaités (attention ne pas craquer la pâte !). C'est cette étape qui assure un "doré" parfait à la galette.


Bonne dégustation.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0

Publié le 25 Février 2009

Je vous ai déjà parlé de mes minis-pâtisseries, n'est ce pas  ?

Bon, bah c'est simple j'ai la même manie avec le salé , je trouve ça bien + appétissant et bien plus facile quand on reçoit des invités.
Vous verrez ils n'en feront qu'une bouchée.Quant aux enfants , pas de gâchis , une mini-pizza est toujours à portée de leur "petite" bouche ! 



Avis aux mamans pressées ou à toutes celles qui aiment s'organiser :Ces minis pizzas se congèlent très bien avec ou sans la garniture.
Je sais, je sais, je parle souvent de congélation....Alors je vous l'accorde ,c'est toujours meilleur quand ça sort du four.
SEULEMENT, il s'avère que je travaille toute la journée donc je n'ai pas d'autre choix que de faire du congélateur mon MEILLEUR allié, c'est ma caverne d'Ali Baba , une porte s'ouvre et des trésors en sortent...
Un invité surprise , Abracadabra....voici une jolie table bien garnie à l'apéritif ou au goûter....
Bon, j'espère ne pas avoir brisé le mythe (rires !!)......

Bon revenons à nos ...pizzas, voici la recette :


Pour la pâte : Elle est un peu brioché (mezonot)
ce qui lui donne un effet final légèrement sucré-salé, un régal !

Pour une pizza ronde et une douzaine de minis pizzas :
Ingrédients :

500 g de farine tamisée
70 g de sucre
70 g d'huile
1 pincée de sel
2 oeufs
1 carré de levure fraîche
(ou équivalent en levure déshydratée)
3/4 verre d'eau tiède (1 verre = 145 g )
1/4 verre jus orange ou pomme

Diluer la levure dans l'eau tiède.
Dans un récipient (au robot la pâte risuqe de coller...), verser tout les ingrédients, à l'exception de la levure diluée. Mélanger bien puis ajouter la levure diluée, mélanger à nouveau pour obtenir une pâte homogène.
Il se peut que la pâte colle un peu, éviter de rajouter de la farine , elle restera légère.
Couvrir la pâte avec un linge humide et la mettre à monter dans un endroit tiède, à l'abri des courants d'air (voir dans votre four en fonction spéciale pour la levée des pâte si vous en disposez).

Lorsque la pâte est bien levée (elle doit doubler de volume),l’étaler au diamètre désiré avant de la placer dans votre moule recouvert d’un papier sulfurisé.

Attention, c’est une pâte qui va gonfler donc pensez à l’étaler assez finement pour ne pas vous retrouver avec un fond de pâte trop épais.   

 

Une fois la pâte dans votre moule, la laisser reposer à nouveau (une petite ½ heure suffit).

La garnir ensuite avec votre sauce tomate  et enfourner à 160°C jusqu’à que les bords de la pizza soient bien dorés.

 

A la sortie du four , laisser la refroidir.

Note : A ce stade, vous pouvez la congeler « nature » et l’accommoder le jour de la dégustation au grès de vos envies.

Sinon vous pouvez la garnir tout de suite, comme bon vous semble (oignons, champignons olives verts ou noires, anchois, fromage, câpres…..).

Pour moi, c’est thon et olives vertes en rondelles.


Et voilà ! Bon appétit.




Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0

Publié le 24 Février 2009

Voici la recette de ma sauce tomate  "passe-partout"....

Chez moi on la retrouve dans les pâtes, les pizzas mais aussi dans le démarrage de certaines sauces pour poissons...ensuite laissez faire votre imagination.

 

J’ai l’habitude de préparer un grande quantité que je répartis ensuite dans des bocaux en la recouvrant d’huile d’olive.

Et hop au frigo, prête pour de nouvelles aventures dans mes marmites futures…

 

Ingrédients (si vous n’êtes pas nombreux, divisez les quantités par 2):

1 grosse boîte de concentré de tomate

2 boîtes  de coulis de tomate

2 oignons

1 fond d’huile d’olive

Du basilic frais ou congelé (quantité selon les goûts)

Du thym, de l’origan séchés

Du sel

2 carrés de sucre  (oui, oui ! pour masquer l’acidité de la tomate)

 

Faire chauffer l’huile d’olive dans une sauteuse assez large et y faire dorer lentement les oignons.

Ajouter le concentré de tomates, le coulis, les aromates, le sel, le sucre.

Allonger la sauce avec de l’eau (mélangée a un peu de vin blanc pour les amateurs) jusqu’à ce qu’elle soit onctueuse sans être trop liquide non plus  (procéder par incorporation de petits ½ verre).

Couvrir et laisser mijoter ¼ d’heure à feu très doux.

Éteindre le feu et passer la sauce au mixer pour qu’elle soit homogène et bien onctueuse. Si elle est encore trop épaisse, rajouter un peu d’eau.

Une fois refroidie , la verser dans des bocaux et couvrir d’huile d’olive .

 

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Les basiques

Repost 0

Publié le 23 Février 2009

Il y a de ces choses que l'on peut manger sans s'arrêter....
Pour moi, le beurre de cacahuètes en fait partie, c'est une véritable addiction , juste derrière celle pour le Nutella !
Comment je le mange ? A la cuillère  ! Et quand il m'en reste je fais des cookies avec ...
Cette recette est excellente car les cookies gardent un goût bien prononcé du Beurre de cacahuètes  et sont hyper croustillants , voici la recette  qui est finalement le mélange de plusieurs recettes essayées auparavant , le résultat a été approuvé et dévoré !




Ingrédients :
- 150 g de sucre brun ou de cassonade
- 30 g de sucre semoule
- 100 g de farine
- 100 g de flocons d'avoine (facultatif : remplacer par 50 g de farine )
- 2 œufs
- 2 c. à café de levure
- 1/2 c. à café de bicarbonate de soude
- 1 sachet de sucre vanillé
- 250 g de beurre de cacahuètes (voir moins selon les goûts)

 

Préchauffer le four à 160 °C.

Mélanger le beurre de cacahuètes avec les sucres.

Ajouter les œufs et bien mélanger pour que la pâte soit bien uniforme.
Ajouter la farine, les flocons d'avoine, le bicarbonate et la levure .

Séparer la pâte en 2 morceaux (2 boules) .

Placer un 1er morceau de pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé (cela permettre d’étaler la pâte sans ajouter de farine)  et étaler-la au rouleau.

Attention ! Ne pas l’étaler trop finement, on veut des cookies, pas des Sablés !

Découper avec un emporte-pièce ou un verre (retourné) du diamètre désiré.

Enfourner une dizaine de minutes maxi à 160°C .

Faire pareil avec la boule de pâte qu'il vous rest jusqu'à ce que vous ayez tout utilisé.
Ces cookies cuisent très vite, n’hésitez pas à ajuster la cuisson en fonction du de votre four. 




Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0

Publié le 23 Février 2009

Bonjour tout le monde,

A vos claviers ! Et oui , les votes sont ouverts  pour le concours "Cuisinons en coeur" organisé par Domi.
Alors faites un petit tour sur le lien http://domicuisine.over-blog.com/article-28221550.html, et  si ça vous plaît votez pour ma "mousseline de volaille au coeur coulant sauce poivrons" ...
Pour cela , il vous suffit de cliquer ici et d'ajouter en commentaire le Numéro de la photo choisie (n°42 pour moi...).

A bientôt. 

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0