Articles avec #coin sale tag

Publié le 24 Juin 2009

Comment revisiter vos "parmentiers" ?
2 solutions  ;
1- Oser la couleur  en variant les sortes de pommes de terre, la pomme de terre douce (orange) est d'un très bel effet....vous pouvez carrément substituer la pomme de terre par des carottes ou du potiron c'est très bon !
2- On garde la pomme de terre clssique et on change de ton en optant pour le Thon à la place de la viande hachée !
C'est pour cette dernière version que je craque régulièrement, façon grnd plat familial ou en ramequins individuels, c'est un régal.
   


Ingrédients pour 4 personnes:
Purée maison :
10 pommes de terre
2 gousses d'ail
sel,poivre
1 oeuf

"Couche" de thon
3 boîte de thon à l'huile égouttées
4 échalotes
1 c.à café de sucre
3 c.à soupe de vinaigre blanc
Quelques olives vertes dénoyautées

Chapelure
3-4 petites noix de margarine


Préparation: :
Purée :
Eplucher les pommes de terre, les rincer et les découper en petits dés (cuisson + rapide).
Dans une marmitte, faire revenir quelques secondes,les gousses d'ail hachées avec un peu d'huile.
Ajouter les pommes de terre et recouvrir d'eau, saler puis laisser cuire à couvert jusqu'à ce que les pommes de terre soient fondates.

"Couche" de thon
Pendant ce temps, dans une grande casserole, faire revenir les échalotes finement hachées dans un goutte d'huile et y ajouter une c.à café de sucre en poudre.
Lorsqu'elles sont translucides les déglacer (arroser quand le feu est encore allumé) au vinaigre puis éteindre le feu.
Mélanger le mélange échalotes-vinaigre avec le thon puis ajouter les oilves vertes dénoyautées coupées en rondelles

Egouutter les pommes de terre et les réduire en purée (la bonne vieille "moulinette" à la mano est idéale !).Réserver la purée.

Huiler légèrement un plat allant au four.
Déposer le mélange thon-olives-echalottes.
Recouvrir de purée. Faire des sillons avec une fourchette et saupoudrer de chapelure. Déposer quelquees noix de margarine et enfourner à 170 °C jusqu'à formation d'un croûte bien dorée.

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0

Publié le 14 Juin 2009

Une petite nouvelle s'est immiscée dans mon panier : La tomate jaune !

Un très bon moyen de revisiter nos classiques à base de tomate en y ajoutant une note colorée.
Une simple salade fraîche  bi-colore de tomates rouges et jaunes devient d'un coup très appétissante sans aller chercher bien loin côté ingrédients...
Bref, la tomate jaune c'est un rayon de soleil dans vos assiettes estivales sans effort et à moindre coût ! 
La voici donc qui s'invite dans ma "classique tarte" au thon,tomates chaùpignos pour lui donner un effet "bonne mine" et varier les plaisirs....



Ingrédients pour une tarte de 28 cm de diamètre :
1 disque de pâte feuilletée achetée ou "maison" ou une pâte brisée selon les goûts
3 tomates rouges (1/2 barquettes de tomates cerises pour moi)
3-4 tomates jaunes
300 g de thon en boîte égoutté
1 petite boîte de champignons de paris émincés (1er choix)
20 cl de crème (liquide ou épaisse soja ou lait)
Basilic ciselé (congelé pour moi)
6 oeufs

Préparation :
Bien égoutter le thon en boîte et le mettre dans un récipient.
Faire de même avec les champignons émincés en boîte.
Dans un récipient, mélanger les oeufs,la crème et les chmapignons.
Bien mélanger le tout pour obtenir un mélange homogéne (surtout pour que le thon soit bien émietté).
Etaler la pâte et la disposer dans votre moule.
Y verser la farce.
Détailler les tomates jaunes et rouges en 2 puis les couper en fines tranches (juste en 2 pour les tomates cerises).
Les-déposer (selon votre imagination) à la surface de la tarte et saupodrer généreusement de basilic.

  Enfourner à 170°C pendant 3/4 d'heure.


Bon appétit .

 

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0

Publié le 1 Juin 2009

Une tarte salée indémodable et inrratable ...idéale pour les beaux jours où l'on fuit les plats trops lourds.
A manger chaude, tiède ou froide,
version "maxi" pour vos repas ou version "mini" pour garnir vos buffets ou à glisser dans vos paniers pique-nique !




Ingrédients pour une tarte de 28 cm de diamètre :
1 disque de pâte feuilletée achetée ou "maison" ou une pâte brisée selon les goûts
4-5 tranches de saumon fumé (200 g)
3 poireaux frais (surtout le blancs et la moitié du vert) ou congelés (moins bon mais ça dépanne ! )
20 cl de crème (liquie ou épaisse soja ou lait)
6 oeufs

Préparation :
Si les poireaux sont frais
: Les détailler en lamelles fines et les rincer abondamment.
Les faire blachir quelques minutes à l'eau bouillante et les égoutter.
Astuce: On peut les congeler à ce stade et les utiliser plus tard.
Etaler la pâte feuilletée et la disposer dans votre moule tapissé d'un papier sulfurisé (pas nécessaire si le moule est en silicone)

Détailler le saumon fumé en lanières
Battre les oeufs et la crème et ajouter les poireaux et le saumon.

 

Verser la garniture sur la tarte et enfourner à 170°C pendant 3/4 d'heure.

Servir chaude, tiède ou froide avec une salade verte.

Bon appétit .

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0

Publié le 19 Mai 2009

Aujourd'hui j'ai décidé de vous faire pleurer....
Comment me direz-vous ?
Je n'ai pas d'histoire « à fendre le cœur » à vous raconter, ni la fin poignante d'un livre ou d'une série à vous divulguer mais plutôt quelques recettes à base d'oignons et les oignons, ça fait pleurer !!!
Je confirme et je signe, car j'ai essayé un maximum de trucs de grand-mère et autres bons conseils de copines : Rien ne marche quand on épluche des oignons (et autres cousins....) ON PLEURE !!!
Je peux donc vous tendre un mouchoir solidaire mais la plus jolie consolation sera, croyez-moi, dans votre assiette .
Alors séchez vos larmes et ouvrez la bouche !


Voici donc une recette de petits pains moelleux au confit d'oignons rouges, excellents pour caler un p'tit creux sans se fatiguer.
J'ai choisi des oignons rouges car mois forts et plus sucrés que les oignons jaunes mais vous pouvez faire de même avec toute sorte d'oignons et même des échalotes.

 

Ces petits pains se congèlent très bien et accompagnent aussi bien un déjeuner qu' un pique-nique improvisé..


Côté photos, ça donne ...



Et voilà, le contenu de votre panier pour vous y atteler :

Pour la pâte à pain moelleuse c'est ici

Pour le confit d'oignons rouges
5 oignons rouges émincés finement
3 c.à soupe de vinaigre blanc
3 c.à soupe de sucre en poudre
De l'huile
Sel, Poivre
1 jaune d'œuf


Préparation:
Pendant que vote pâte lève, préparer le confit d'oignons
Dans une casserole, faire revenir les oignons émincés dans un fond d'huile.
Lorsqu'ils sont translucides, y ajouter le sucre et le sel.
Laisser réduire .

Astuces :
Pour gagner du temps , quand je décide d'hacher les oignons j'en hache une grande partie d'un coup puis je les congèle par petites portions dans des moules en silicone (ou à glaçons).
De cette façon, je les sors au fur et à mesure du besoin et surtout, quand je pleure, c'est une fois pour toutes !!

Une fois que les oignons confits sont prêts, déglacer votre casserole en y ajoutant le vinaigre blanc.
Remuer le tout et remettre à feu doux pour évaporation.

Lorsque vote pâte est bien montée, former des petites boules et y enfermer au centre 2 cuillères à soupe de confit d'oignons.
Selon vos goûts, vous pouvez tout à fait y ajouter quelques raisins secs, noisette ou noix concassées.
Garder un peu de farce aux oignons pour la déco des pains.

Préchauffer le four à 160°C
Poser vos petits pains sur le plateau de cuisson recouvert d'un papier sulfurisé et laisser monter environ ½ heure.
Avant d'enfourner, badigeonner vos pains avec du jaune d'œuf et déposer dessus une c. à café d'oignons rouges confits.

Comme il me restait de la pâte et de la farce je l'ai décliné façon « pizza », une variante que tout le monde a appréciée,
Et voilà le résultat !
Alors vous voyez, il n'y a pas de quoi pleurer...surtout quand personne ne « soufre ».

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0

Publié le 17 Mai 2009

Le pain aux olives  c'est trop bon !!!!
Oui, mais c'est encore mieux quand on en fait qu'une bouchée....
J'ai réalisé récemment ma recette "classique" façon pain de mie que l'on coupe en tranches et que l'on mange nature ou tartiné, à sa guise.
Puis  je me suis dit que la version "baby" serait encore plus appétissante et se laisserait manger sans aucun effort :  Pas le temps de se demander comment l'agrémenter, il est déjà avalé...
Voici donc quelques bouchées de plus pour les apéritifs imptomptus.
Elles supportent parfaitement la congélation et s'accomoderont à toutes les saisons.
Alors quelques olives, une touche d'hulie...d'olives, une poingée de graines de pavot et de sésame doré pour plus de croquant et en avant pour des petits pains aux accents du sud qui vous feront peut être perdre le Nord...






Ingrédients :
500 g de farine
200 ml d'eau tiède 
40 g de levure de boulanger (1 cube)
10 g d'huile d'olive
10 g de margarine
20 g de sucre
2 c. à café de sel
4 c.à soupe d'olives vertes (ou noires ou les 2)
Pavot bleu et Sésame doré (ou autres graines elon vos goûts)
1 jaune d'oeuf pour la dorure

Préparation :
Délayer la levure dans l'eau tiède.
Mélanger tous le reste des ingrédients ensemble (sauf les graines pour la déco)
Mouiller avec l'eau et la levure et mélanger jusqu'à obtenir une pâte homogène.
La pâte doit être souple et un peu collante , pas de panique, c'est normal.
Laisser reposer à température ambiante environ 1 h.
Egoutter les olives et les détailler en petits dés, les ajouter à la pâte et pétrir à nouveau pour bien les intégrer à la pâte.
Mettre la pâte dans des petits moules individuels en silicone et laisser gonfler 1/2 heure.
Badigonner de jaune d'oeuf et parsemer de pavot bleu et de sésame.
Enfourner à 160 °C et retirer lorsque les pains ont pris couleur.

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0

Publié le 5 Mai 2009

 

Ok alors là, c'est l'échec total, depuis que j'ai publié ma glace en suppliant l'Eté de pointer son nez, c'est la cata :  il fait froid et il pleut !!!!

Bon et bien puisque c'est comme ça , retournons aux valeurs sûres de l'hiver : les soupes et veloutés en tout genre.

 

Je ne sais pas pour vous, mais quand on rentre  tout ébouriffés de ce vent désagréable qui souffle dehors, parfois même mouillés d'une bruine détestable qui vous transie de froid, il y a un cocktail qui fonctionne plutôt bien : Douche chaude & feu de cheminée.

Bon, je n'ai pas la cheminée, je ne peux pas prendre la douche à votre place, en revanche, voici une recette de soupe qui vous réconfortera....

 

 


Ingrédients pour 6 personnes :

 6-8 tomates fraîches bien mûres:

 2 oignons

 Quelques feuilles de menthe fraîche

 2 c. à café de concentré de tomate

 1 bocal de pois chiches précuits (ou conserve)

 4 verres d'eau

 

 Préparation :

 Faire bouillir les tomates quelques minutes, retirer la peau  et les couper en 2  et les égoutter (vous pouvez procéder à cette étape par avance et même congeler vos tomates une fois égouttées).

 

 Hacher finement les oignons. 

Laver abondamment la menthe, séparer le feuilles et les hacher finement. 

Astuce : Pour ma part, je prépare la menthe d'avance. En générale j'achète 1-2 bouquets d'un coup puis je les lave, les hache et les congèle en petits cubes (moules silicones). Ainsi au moment de faire ma soupe, je n'ai plus qu' à jeter dans celle-+ci quelques cubes de menthe congelée. Je procède de la même manière avec le basilic, le coriandre l'aneth etc.....C'est méga pratique !

 

 

 

Dans une marmite, faire revenir les oignons dans une c. à soupe d'huile.

 Y ajouter les tomates, le concentré  et la menthe.

 Saler, poivrer et faire revenir  le tout ¼ d'heure.

 Ajouter l'eau et laisser cuire à couvert une bonne heure.

 Mixer la soupe.

 Si elle est trop épaisse l'allonger avec un peu d'eau .

 

Rincer et égoutter les pois chiches puis les ajouter dans la soupe et faire cuire encore un petit quart d'heure.

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0

Publié le 30 Avril 2009



Pas toujurs facile de trouver des idées simples et rapides pour garnir un apéritif, non ?
Voici une petite nouveauté dont vous me direz des nouvelles....





Il s'agit de découpe dans des tracnhes de pain de mie,  des minis fonds de tartelettes  à l'aide d'un emporte pièce : Jusque là , c'est un canapé ds plus banl, alors je continue....

La "new touch'" c'est de "foncer" avec ces "ronds" de pain de mie des petites empreintes en silicone comme s'il s'agissait de tout aure pâte.
 Puis,  les passer au four quelques minutes pour qu'ils soient dorès à souhait, et hop, voilà des fonds de tartelettes croquants et légers comme des biscottes :

Voue vous pouvez garnir à l'infini selon  vos idées et vos envie et ce avec toute sort de "tartinade".
Pour moi c'était Tarama, Guacamole et Mousse de thon "maison" mais vous pouvez la jouer provençale en les garnissant de tapenade, crème d'artichaut ou de poivrons ou bien encore de "cream cheese" pour la version fromage.....
Laissez donc voss papilles vous guider et vous aurez un tas didées !

PIngrédients pour environ 16 toasts tartelettes :
4 tanches de pain de mie moelleux : nature ou complet  (très bon avec une mousse de saumon et un brin d'aneth !)
Guacamole :
2-3 avocats bien mûrs
1 petite échalotte
1 citron
Sel,Poivre
Du piment ou tabasco (si vous l'aimez relevé)
Mousse de thon :
1 petite boîte de thon au naturel égoutté
1 c. à soupe de mayonnaise
1 c. à café de vinaigre blanc
1 petit oignon nouveau (ou échalotte)
Sel,Poivre

Préparation:
A l'aide d'un rouleau à pâtisserie , étaler les tranches de pain de mie pour qu'elles soient bien fines (comme une pâte clasique).
Puis,  découpez à l'emporte pièce (dont la taille correspondra bien sûr à vos moules en silicones....) vos fonds de toasts.
Garnir les moules avec les "rondelles" de pain de mie en prenant soin de faire un petit rebord et enfournerz quelques minutes à 160°C.
Attention : Ne pas les oublier au four, ça cuit très vite !

Mais que faire des "chutes" de pain de mie ?
Pas de panique , "Rien ne se perd, rien ne se créee, tout se transforme".
Mettre les chutes dans un plateau distinct au four à même température.
Une fois dorées, mixez ces "chutes" pour en fiare de la chapelure toujours utile....

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0

Publié le 16 Avril 2009

Coucou...Me voilà de retour après quelques jours de pause....

Pour la fan de soupe que je suis, en voici une pleine de goût, que certains ont peut être vu passer dans leur assiette récemment mais que j'aime bien faire de temps en temps dans l'année.
Un plein de vitamines, le goût coré des fèves mariées au coriandre et relevé par du céleri et de la viande... Alors, tenté par un p'tit bol  ??





Ingrédients :
5-6 branches de céleri
1 Kg de fèves
1 botte d'oignons nouveaux
1 bouquet de coriandre
2 petites pommes de terre
2 c.à soupe de bouillon de volaille ou un morceau de viande type jarret ou agneau (l'os de l'épaule, collier...)

Préparation :
Si vous utilisez des fèves congelées avec la peau, les ébouillanter quelques minutes, puis retirer la peau.  réserver le jus. si vous manquez de temps, vous pouvez tout aussi bien utiliser des fèves congelées déjà pelées.

Eplucher, laver et hacher les oignons nouveaux et les faire revenir dans la cocotte de cuisson avec une c.à soupe d'huile.
Laver et hacher le coriandre puis l'ajouter aux oignons.

Laver le céleri et le découper en dés ainsi que les feuilles, Jeter dans le mélange précedent.

Déposer enfin les fèves pelées et les pommes de terre épluchées et coupées en dés.

Ajouter le bouillon de volaille ou la viande ou l'os de l'épaule d'agneau (légèrement charnue), couvrir d'eau et démarrer la cuisson à gros feu.

Au bout d'1/4 d'heure, baisser le feu et laisser mijoter la soupe jusqu'à la fin de cuisson.
Une fois la cuisson terminée, retirer l'os ou la viande de la soupe et la mixer jusqu'à l'obtention d'un beau velouté homogène.
N'hésitez pas à rallonger la soupe avec un peu d'eau si elle paraît trop épaisse.


Bonne dégustation

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0

Publié le 1 Avril 2009

Voici le nouveau chouchou du petit dej' et du goûter de mes filles.....



Il s'agit de petits pains moelleux et presque briochés, ils sont excellents !!!!! 
Avec du beurre,  de la confiture, du Nutella ou même nature ils ne feront pas long feu (en + ils sont mezonot)
S'il vous en reste (c'est pas sûr !!! ),  n'hésitez pas à les congeler ils le supportent très bien.


Ingrédients :
300 g de farine complète
+ / - 100 g de flocons d'avoine
1 cube de levure fraîche
1 verre de lait (de soja pour moi) ou eau (environ 130 g)
2 œufs
40 g de margarine
1 pincée de sel
3 cuillerées à soupe de sucre





Préparation :
Délayer la levure de boulanger dans l'eau / lait tiède.
Mélanger la farine, le sel, le sucre, les œufs et la levure delayée
Lorsque la pâte commence à s'amalgamer, verser au fur et à mesure la margarine fondue.
Couvrir le récipient contenant la pâte et laisser reposer 2 à 3 heures dans un endroit chaud. (Four à 30°C pour moi).
Préchauffer le four à 160°.
Former des boules avec la pâte et les disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Facultatif : Laisser monter à nouveau ½ heure.
Badigeonner les petits pains à l'aide d'un pinceau mouillé et saupoudrer de flocons d'avoines.
Enfourner et cuire à 160° pendant 25 minutes environ.




Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0

Publié le 30 Mars 2009



Et oui il n'y a pas que nous qui changeons de garde robe !!!!
Mes blancs de poulet avaient envie de prendre quelques couleurs en prévision des beaux jours;
je leur ai donc proposé une petit bain (...de friture ) mais pour leur garantir une jolie couleur , l'idéal était une robe version chapelure-paprika de la nouvelle collection .

Et hop voilà mes blancs tous "bronzés" et mon repas déjà prêt !
Croustillants à souhait, il ne restait plus qu'à les accompagner de pommes sautées !





Ingrédients pour 4 personnes :
4 blancs de poulet
Le jus d'un citron
Sel, Poivre
Ail en poudre
Paprika
Chapelure
2 oeufs entiers

Faire mariner les blancs de poulet au moins 1/2 heure dans le citron et le sel.
Battre les oeufs à la fourchette.
Mélanger Chapelure (pour moi : du pain de mie grillé et mixé), le sel, le paprika et l'ail en poudre.
Tremper chaque blanc de poulet dans les oeufs battus puis dans le mélange Chapelure-ail en poudre-Paprika-Sel
Les Tremper à nouveau dans l'oeuf puis dans la chapelure.
Faire cuire dans un fond d'huile chaud.
Attention, les blancs de poulet cuisent vite, les surveiller pour qu'ils ne sèchent pas trop à l'intérieur.

Accompagner de pommes sautées, de salade verte et d'une petite sauce béarnaise.

Bon appétit... 
 

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0