Publié le 28 Juin 2009

Pas besoin de s'attarder sur ce genre de cake que tout le monde aime, petits ou grands, parce que la pomme est rarement un sujet de controverse !
Comme j'adore les recettes qui font l'unanimité en toute simplicité voici un "classique" tres "basique" même si il n'est pas très "chic", et bah quoi, il y a un hic ?
Trève de plaisdanterie , voici mon humble cake, sans tralala, en 10 minutes chrono pour un goûter "express" censé remédier au grand VIDE de mes boîtes à gâteaux (si, si ,ça m'arrive...!)
 


Ingédients :
3 pommes golden
1 verre de sucre en poudre
1 sachet de sucre vanillé
Génoise :
4 oeufs
1 verre de sucre
1 1/2 verre de farine
1/2 verre d'huile
1/2 verre de jus d'orange
1 sachet de levure chimique

Préparation:
Dans une casserole , faire un caramel avec le verre de sucre.
Verser ce caramel dans un  moule huilé (ou non si il est en silicone) en essayant d'en mettre sur toute la surface du moule.
Découper les pommes en quartiers et les dispoer en rosace sur le caramel.
Réserver.

Battre les blancs en neige avec une pincée de sel.
Lorsqu'ils commencent à être fermes, verser le sucre en pluie et continuer de battre jusqu'à ce que le tout soit bien ferme
Ajouter délicatement les jaunes (entiers) aux blancs battus et remuer délicatement.
Lorsque le mélange est homogène ajouter l'huile , le jus d'orange (idéalement pressé), la levure et reprendre le batteur.
Mélanger le tout puis ajouter au fur et à mesure la farine.
Verser la pâte dans le moule (par dessus les pommes caramelisées) et si il vous reste des pommes , les détailler en petits dés puis les ajouter à la pâte.
Enfourner à 160°C et retirer lorsque la pointe d'un couteau inserée dans le gâteau ressort sèche (45-60  minutes)
 

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0

Publié le 24 Juin 2009

Comment revisiter vos "parmentiers" ?
2 solutions  ;
1- Oser la couleur  en variant les sortes de pommes de terre, la pomme de terre douce (orange) est d'un très bel effet....vous pouvez carrément substituer la pomme de terre par des carottes ou du potiron c'est très bon !
2- On garde la pomme de terre clssique et on change de ton en optant pour le Thon à la place de la viande hachée !
C'est pour cette dernière version que je craque régulièrement, façon grnd plat familial ou en ramequins individuels, c'est un régal.
   


Ingrédients pour 4 personnes:
Purée maison :
10 pommes de terre
2 gousses d'ail
sel,poivre
1 oeuf

"Couche" de thon
3 boîte de thon à l'huile égouttées
4 échalotes
1 c.à café de sucre
3 c.à soupe de vinaigre blanc
Quelques olives vertes dénoyautées

Chapelure
3-4 petites noix de margarine


Préparation: :
Purée :
Eplucher les pommes de terre, les rincer et les découper en petits dés (cuisson + rapide).
Dans une marmitte, faire revenir quelques secondes,les gousses d'ail hachées avec un peu d'huile.
Ajouter les pommes de terre et recouvrir d'eau, saler puis laisser cuire à couvert jusqu'à ce que les pommes de terre soient fondates.

"Couche" de thon
Pendant ce temps, dans une grande casserole, faire revenir les échalotes finement hachées dans un goutte d'huile et y ajouter une c.à café de sucre en poudre.
Lorsqu'elles sont translucides les déglacer (arroser quand le feu est encore allumé) au vinaigre puis éteindre le feu.
Mélanger le mélange échalotes-vinaigre avec le thon puis ajouter les oilves vertes dénoyautées coupées en rondelles

Egouutter les pommes de terre et les réduire en purée (la bonne vieille "moulinette" à la mano est idéale !).Réserver la purée.

Huiler légèrement un plat allant au four.
Déposer le mélange thon-olives-echalottes.
Recouvrir de purée. Faire des sillons avec une fourchette et saupoudrer de chapelure. Déposer quelquees noix de margarine et enfourner à 170 °C jusqu'à formation d'un croûte bien dorée.

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0

Publié le 21 Juin 2009

Des petites tartelettes citronnées comme il faut.....
ni trop, ni trop peu, avec la juste dose de sucre et une pointe de meringue pour la déco mais aussi  pour le clin d'oeil la traditionnelle touche meringuée.
Surmontez le tout d'un petit zeste de citron "confit"  et le tour est joué !
Je sais, je sais, je n'ai rien
inventé mais croyez moi dans certains cas il ne faut pas tenter l'originalité , les classiques sont toujours des valeurs sûres à consommer sans modération !!





Ingrédients pour 12 tartelettes :
Pâte sablée (ici)
3 citrons non traités
2 oeufs
75 g sucre
60  g margarine
3/4 c.à soupe de maïzena

Préparation ;
Etaler votre pâte sablée et découper des ronds à l'aide d'un emporte-pièce ou d'un verre.
Garnir des moules  en silicone et mettre au frais au moins 1/2 heure.
Enfourner à 160°C jusqu'à ce quelles soients dorées et laisser refroidir.
Pendant ce temps preparer la crème au citron.
Prélever le zeste d'un citron pour la crème et le second pour la décoration finale.
Presser le jus des citrons
Blanchir les oeufs avec le sucre en les battant vivement.
Ajouter le jus de citron, le zeste du 1er citron (facultatif), la margarine fondue et laisser la crème prendre un peu à la cusson.
Tamiser au-dessus de la casserole la maïzena puis remuer énergiquement pour éviter les grumeaux, laisser cuire une minute à feu doux , éteindre et transvaser votre crème dans un récipient froid.
Garnir vos tartelettes avec la crème citronnée et garnir d'une pointe de meringue (à défaut chantilly).

Zestes confits : Prendre le second zeste du citron et les ébouillanter quelques secondes dans un bol d'eau au micro-ondes.
Les égoutter et les sécher sur du papie absorbant. Les mettre dans une petite coupelle, les saupoudrer de sucre et les remettre au micro-ondes, ils vont très vite confir.
Une fois l'opération terminée, les déposer un par un sur chaque tartelette.
 

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0

Publié le 14 Juin 2009

Une petite nouvelle s'est immiscée dans mon panier : La tomate jaune !

Un très bon moyen de revisiter nos classiques à base de tomate en y ajoutant une note colorée.
Une simple salade fraîche  bi-colore de tomates rouges et jaunes devient d'un coup très appétissante sans aller chercher bien loin côté ingrédients...
Bref, la tomate jaune c'est un rayon de soleil dans vos assiettes estivales sans effort et à moindre coût ! 
La voici donc qui s'invite dans ma "classique tarte" au thon,tomates chaùpignos pour lui donner un effet "bonne mine" et varier les plaisirs....



Ingrédients pour une tarte de 28 cm de diamètre :
1 disque de pâte feuilletée achetée ou "maison" ou une pâte brisée selon les goûts
3 tomates rouges (1/2 barquettes de tomates cerises pour moi)
3-4 tomates jaunes
300 g de thon en boîte égoutté
1 petite boîte de champignons de paris émincés (1er choix)
20 cl de crème (liquide ou épaisse soja ou lait)
Basilic ciselé (congelé pour moi)
6 oeufs

Préparation :
Bien égoutter le thon en boîte et le mettre dans un récipient.
Faire de même avec les champignons émincés en boîte.
Dans un récipient, mélanger les oeufs,la crème et les chmapignons.
Bien mélanger le tout pour obtenir un mélange homogéne (surtout pour que le thon soit bien émietté).
Etaler la pâte et la disposer dans votre moule.
Y verser la farce.
Détailler les tomates jaunes et rouges en 2 puis les couper en fines tranches (juste en 2 pour les tomates cerises).
Les-déposer (selon votre imagination) à la surface de la tarte et saupodrer généreusement de basilic.

  Enfourner à 170°C pendant 3/4 d'heure.


Bon appétit .

 

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0

Publié le 11 Juin 2009

Tout a commencé en fouillant dans mon placard en me demandant comment remplacer les « Biscuits Roses de Reims » pour faire mon fond de tarte sans cuisson....

Eureka ! Je n'ai qu'à les faire moi-même.
Ni une ni deux me voilà à tapoter sur mon clavier pour trouver LA recette idéale, en quelques secondes c'est sur le site LES GOURMANDISES D'ISA que je trouve mon bonheur.

De retour dans ma cuisine, me voilà à m'agiter dans tous les sens pour trouver une solution à mon second problème : je n'ai pas LE moule pour les « Biscuits roses ».
Qu'à cela ne tienne, je ferai dans l'originalité mes minis empreintes à muffins en silicone feront l'affaire.

Voici donc le résultat des courses et à vrai dire ils étaient si mignons ces biscuits, que j'ai eu de la peine de les mixer pour en faire un fond de tarte...
Alors on en a d'abord mangé quelques uns pour le goûter avant de sacrifier les autres...





Ingrédients :
5 œufs ( environ 250 g )
290 g de sucre
225 g de farine
112 g de fécule de maïs
5 g de levure chimique
Colorant rouge
Sucre à glacer pour saupoudrer


Préparation :
Battre les œufs, le sucre et le colorant.
Pendant ce temps, tamiser la farine, la fécule de maïs et la levure chimique.
Mélangez délicatement à la spatule les deux préparations.
Remplir une poche à douille de préparation et remplir les empreintes en silicone à mi-hauteur.
Saupoudrer de sucre à glacer et laisser croûter 15 minutes à 20 minutes.
Préchauffer le four à 160°C.
Juste avant d'enfourner, saupoudrer à nouveau, les biscuits de sucre à glacer et cuire les biscuits 10 minutes.
Retirer la plaque à biscuits du four et laisser reposer 5 minutes avant de démouler.Laisser refroidir sur une grille.

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0

Publié le 1 Juin 2009

Une tarte salée indémodable et inrratable ...idéale pour les beaux jours où l'on fuit les plats trops lourds.
A manger chaude, tiède ou froide,
version "maxi" pour vos repas ou version "mini" pour garnir vos buffets ou à glisser dans vos paniers pique-nique !




Ingrédients pour une tarte de 28 cm de diamètre :
1 disque de pâte feuilletée achetée ou "maison" ou une pâte brisée selon les goûts
4-5 tranches de saumon fumé (200 g)
3 poireaux frais (surtout le blancs et la moitié du vert) ou congelés (moins bon mais ça dépanne ! )
20 cl de crème (liquie ou épaisse soja ou lait)
6 oeufs

Préparation :
Si les poireaux sont frais
: Les détailler en lamelles fines et les rincer abondamment.
Les faire blachir quelques minutes à l'eau bouillante et les égoutter.
Astuce: On peut les congeler à ce stade et les utiliser plus tard.
Etaler la pâte feuilletée et la disposer dans votre moule tapissé d'un papier sulfurisé (pas nécessaire si le moule est en silicone)

Détailler le saumon fumé en lanières
Battre les oeufs et la crème et ajouter les poireaux et le saumon.

 

Verser la garniture sur la tarte et enfourner à 170°C pendant 3/4 d'heure.

Servir chaude, tiède ou froide avec une salade verte.

Bon appétit .

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0

Publié le 1 Juin 2009

Comme je vous l'ai déjà dit je suis une "choco addict" et certains mariages sur fond de pâte sablée sont...terribles !!

Voici donc une tarte "anti-light", que je vous conseille de fuir si vous êtes au régime et d'adopter si vous voulez vous faire palisir....




Ingrédients :
1 pâte sablée (recette ici)
Quelques cuillères àsoupe de caramel fondant (recette
ici)
250 g de chocolat
Pour la version nappage ganache :
crème fraîche (sans lait pour moi)
2 jaunes d'oeufs
50 g de margarine ramollie

Préparation:
Etaler la pâte sablée  et en garnir votre moule . Découper les bords qui dépassent et la placer 1/2 heure au frais.
Sortir la pâte du frais, en piquer le fond à la fourchette et l'enfourner à 160 °C pour 20-25 minutes.
Astuce : Cette étape peut se faire à l'avance et le fond de tarte se congèle sans aucun problème.

Une fois doré, retirer le fond de tarte du four et  laisser refroidir.
Lorsque la pâte est froide, garnir le fond de caramel fondant.
La quantité de caramel dépendra de  l'épaisseur souhaitée de la "couche caramel".

Pour la dernière couche
:
- Pour une couche chocolat croquant
:
 Faire fondre le chocolat
uniquement et le déposer sur le caramel à l'aide d'une spatule.
Bien lisser le tout et mettre au frais.

            - Pour un nappage chocolat fondant, il suffit de faire une ganache : Faire fondre le chocolat et verser la crème chaude dessus, remuer vivement et ajouter les jaunes d'oeufs avec la margarine ramollie.

        - 
Pour la décoration type millefeuille :
Sortir la tarte avant que le chocolat n'est trop durci.
Remplir une petite poche à douille très fine de caramel fondan et dessiner une série de cercles connentriques sur le nappage chocolat.
Tirer des traits triangulaires avec un couteau tantôt dans un sens tantôt dans l'autre.

Placer au frais et régalez-vous !

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0