Publié le 7 Juillet 2010

Les vacances sont là ....et les petits bouits sont toujours dans vos pattes à vous dire "maman,j'ai faim "

Voici donc pour vous soulager un peu, cette recette express de baguettes viennoises :  fondante, briochée et gourmande à souhait, elle est à décliner comme bon vous semble, au petit déjeuner, au goûter ou à emporter pour pique-niquer !!!

Si vous n'avez pas de pépites de chocolat, aucun problème, après tout les "vraies" baguettes viennoises sont natures....

 

 

BaguettesViennoises

 

Ingrédients:

250 g de lait (de soja ou à défaut de l'eau pour moi)

1 càc de sel

1 œuf

540 g de farine

1 ucbe de levure de boulanger

70 g de sucre

70 g de  beurre  (ou margarine "goût beurre")  ramolli

250 g de pépites de chocolat (facultatif)

 

Préparation :

Délayer la levure dans le lait (l'eau) tiède.

Mélanger ensuite tous les ingrédients SAUF la margarine

Lorsque la pâte devient homogène, y intégrer progressivement la  margarine détaillée en morceaux

Pétrir  quelques minutes couvrir d'un linge propre, puis laisser la pâte au repos  jusqu'à ce qu'elle double de volume (pendant 1 heure.).

Dégazer doucement la pâte.  la partager en 4*240 g environ.

Mettre en boules, les couvrir et les laisser se détendre pendant 15 minutes.

Façonner chaque pâton en baguette et les déposer sur la plaque de cuisson.

Faire des incisions et laisser lever jusqu'à ce que les baguettes soient bien gonflées .

 

Faire chauffer le four à 170°C .

Dorer les baguettes au lait sucré.

Enfourner jusqu'à ce que les baguettes soient bien dorées..

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0

Publié le 17 Juin 2010

Hmmmmmm ......des fraises, j'adore ça et en ce moment vous en trouverez partout, de toutes sortes, profitez-en et régalez-vous !!!

Aujourd'hui, on fait dans le classique revisité juste coloré avec THE tarte aux fraises 

 

Jusque-là rien d'extra la recette initiale est simple : une  pâte sablée croquante, une crème d'amandes savoureuse et un crème pâtissière onctueuse OUI mais sauf que cette fois-ci la pistache s'est invité un peu partout.... 

Il suffit donc de  :

-Transformer la crème d'amandes en crème de pistaches (en remplaçant simplement le poids de poudre d'amandes par autant de pistaches mixées)

et

- D'arômatiser la crème pâtidssière avec de la pârte de pistache....

 

Hop, le tour est joué, la pistache trouve toute à fait sa place sur cette tarte colorée qui ne fera pas long feu avant d'être dévorée...

 

 

TarteFraises2

 
Ingrédients :

Pâte sâblée(ici)

2 grosses barquettes de fraises

1 poignée de pistaches mondées

Crème de pistaches :

2 oeufs

100 g de sucre

10 g de margarine

100 g de pistaches mixées finement

Crème pâtissière

2 jaunes d'oeufs

2 c. à soupe de maizena

3 c.à soupe de sucre glace

1/4 l de lait de soja

 2 sachets de sucre vanillé

1 c.à soupe de pâte de pistache

 

Préparation :

 Etaler la pâte sablée, la placer dans le moule souhaité et la faire précuire au fdour quelques minutes.

Pendant ce temps, préparer la crème de pistaches en mélangeant ensemble tous les ingrédients au batteur (oeufs entiers + sucre + margarine fondue + pistaches mixées)

Sortir la pâte précuite du four et y verser la crème de pistaches.

Enfourner à nouveau et retirer lorsque la pâte sablée est dorée et la crème de pistaches cuite.

Laiisser refroidir et préparer la crème pâtissière pistache :

 Faire bouillir le lait + sucre vanillé

Dans un ravier, battre les jaunes + sucre puis ajouter la maizena + pâte de pistache.

Verser dessus le lait tièdi, remuer à nouveau et remettre le tout dans la casserole à feu doux .

Lorsque la crème commence à épaissir, éteindre le feu, transvaser dans un récipient froid et laisser refroidir la crème. 

Montage :

TarteFraises1

 

Une fois froide, l'étaler sur la tarte , réserver.

Découper les fraises en lamelles puis les dresser sur la tarte jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de place pour en rajouter.

Napper avec de la gelée de groseille tiède et parsemer de pistaches mondées.

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0

Publié le 7 Juin 2010

FAN "invétérée" de pâtes sous toutes les formes, je ne me lasse pas de les agrémenter différemment au grès de saisons...

Voici donc une version parfumée, croquante et légèrement acidulée, bref des pâtes aux couleurs de l'été et de l'Italie qui enverront au diable les calories tant elles raviront vos papilles (je sais ça rime !!! vive les poêmes gourmands...)

Bon appétit !

 

 PatesPestoCourgettesTomates

 

 Ingrédients :
600 g pâtes au choix

50 g de cornichons
4 Oignons nouveaux  
4 Courgettes
25 Tomates cerises
25 cl de Crème liquide entière

6 pincées de  Sel fin
10 cl d’Huile d'olive
100 g de Parmesan

 

Sauce au pesto :

1/2 botte  de basilic
50 g de pignons de pin
5 cl Huile d’olive

1 Gousse d'ail

30 g de parmesan râpé

Préparation :  

Cuire les penne dans l'eau bouillante salée .

Hacher ensemble les feuilles de basilic, les pignons de pin et l'ail jusqu'à obtenir une pâte homogène. Ajouter ensuite un trait d'huile d'olive.
Couper les courgettes en petits dés).
Couper les cornichons en petits dés et les tomates en 4.
Hacher finement les oignons nouveaux.

Dans une poêle chaude, verser un trait d'huile d'olive puis faire revenir les oignons et les courgettes pedant quelques minutes.

Lorsque les courgettes commencent à s'attendrir (elle doivent rester croquantes ), ajouter les pâtes pour finir leur cuisson. Mettre les cornichons et le pistou et le parmesan râpé.

Après quelques minutes, baisser le feu puis ajouter la crème.

Faire cuire jusqu’à ébullition, puis rectifier l'assaisonnement, éteindre le feu et ajouter les tomates.
Mélanger le tout, puis servir en ajoutant quelques copeaux de parmesan pour finir.

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0

Publié le 3 Juin 2010

Je vous avais prévenu....  

Quand les noix de pécan sont dans ma cuisine, elles n'y restent pas très longtemps !!!!!

Histoire de changer des mes cookies "classiques" (recette de base ici), j'ai voulu tester une version Tout choco qui se marie très bien avec le côté "crunchy" des noix de pécan. 

Résultat : Ils ont fait l'unanimité et ne sont pas sans rappeler cerains célèbres cookies "made in USA" plébiscités par " LU"....je ne vous en dis pas plus....   
 

CookiesChocolatPecan 

Ingrédients
230 g de chocolat noir.
4 c. à café de cacao amer 
200 g de farine.
1 sachet de levure chimique
160 g de noix de pécan
4 œufs
1 pincée de sel.
 160 g de margarine
 
250 g de sucre roux

Préparation :

Hacher très grosièrement les nox de pécan .

Pour ma part, je les ai enveloppées dans un torchon et j'ai donné quelques coups "légers" de marteau, cela permet d'obtenir plus de morceaux que de poudre.Réserver.
Faire fondre la margarine et le chocolat .
Battre les œufs avec le sucre.
Y ajouter le mélange chocolat / margarine.
Ajouter ensuite  la levure, la farine, le cacao et le sel, bien m"langer puis incorporer les noix de pécan hachées.
Mettre la pâte au frais pour qu'elle refroidisse.
Lorsque la pâte s'est raffermie (elle doit avoir la consistance d'une pâte à modeler très souple), déposer des petites boules (environ  une cuillère à café de pâte) sur une plaque avec du papier sulfurisé, les aplatir légèrement avec la paume de la main en prenant soin de bien les espacer.
Enfourner 12-13 minutes à 160°.
Attention ces cookies durcissent ne refroidissant , ne les faites apa top suire  !!
 
Attendre qu'ils refroidissent avant de les décoller.

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0

Publié le 31 Mai 2010

Le temps passe tellement vite que j'en ai oublié de publier les photos du gâteau réalisé pour les 5 ans de ma petite fée.....

Les voici donc en exclusivité !!

 L'équation est simple : elle voulait un gâteau au chocolat TOUT CHOCOLAT, c'est donc un génoise très simple qui a fait l'unanimité, fourrée d'une mousse au chocolat pralinée au grand bonheur des petits lutins gourmands qui étaient conviés.

Pour le thème, la déco est assez explicite, je crois....bah oui, dans le mille, une fée clochette en pâte à sucre et chocolat blanc (méthode Window color)  !!!

 

J'ai également réalisé des sucettes en chocolat surmontées d'un petit,coeur en pâte d'amande  (sur le même modèle que celles décorant le gâteau ci-desssous), il n'en restait pas une seule !!!!!!!!

Pour les sucettes rien de plus simple déposer du chocolat fondu (de votre choix) sur du papier sulfurisé ou bien une feuille de silicone , y placer un petit bâtonnet en bois ou un cure dent,  les décorer à votre guise puis laisser pendre au frais, le tour est joué !!!


anniv 5 ans aliza 036


Encore quelques phtos pour immortaliser l'instant :

FeeClochette2


Anniversaire Aliza 5a1


PainsAuChocolat


Vous connaissez la plupart des rcettes, je vous promets bientôt , celle détaillée du gâteau d'anniv" ...

 

 

 

bonne journée  !

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0

Publié le 27 Mai 2010

J'ai longtemps cherché une façon de "corser" la purée de pomme de terre douce que je trouvai parfois trop fade.

A force de perseverer, c'est une touche "asiatique" mêlant gingembre, citronnelle et agrumes qui l'a emporté.

  Moi qui suis réticente au gingembre, j'avoue qu'il apporte dans cette préparation le "peps" qui va parfaitement avec la citronelle et le jus d'agrumes, un coktail idéal pour donner du caractère et réveiller la trop "docue" pomme de terre... Et quand douceur ryme avec saveur, de manger il est l'heure !!!!!

   

  PureePDTDocue2

 

   Ingrédients pour 4 personnes  

300 - 400 g de patates douces oranges  

 Quleques  gousses d'ail ou ail congelé haché  

1 bâton de citronnelle (facultatif)  

1 c.à café de gingembre congelé haché (pour moi) sinon frais  

Le  jus d'1 citron 

Le jus d'1/2 orange

5 cl d'huile d'olive 

sel de céleri  

 sel et poivre.

   

Préparation: 

Eplucher et laver les patates douces.  

Les découper en dés puis les faire revenir dans un peu d'huile d'olive.  

Ajouter ail, gingembre et citronnelle puis mouiller avec un peu d'eau puis laisser cuire à feu doux  

 Lorsque les patates douces sont cuites, séparer les patates de leur jus et les réduire en purée 

Compléter avec le reste d'huile d'olive ,le jus d'agrules (citron + orange) et saupoudrer de sel de  céleri.   

Saler, poivrer et servir en accompagnement d'un poisson blanc tout simplement cuit à la vapeur  par exemple  ou encore un rôti de viande.....  

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin salé

Repost 0

Publié le 25 Mai 2010

La rhubarbe est arrivée, cette tige bicolore garnie d'ores et déjà nos étals depuis quelques semaines.

Il est donc temps d'en profiter sous toutes ses formes : Tartes, compote, confiture...comme vous le souhaitez , réjouissez vos papilles et mariez les couleurs aux saveurs .

L'acidité de ce "légume" et sa couleur rosée à la cuisson s'accordent parfaitement avec de nombreux fruits rouges tels que les framboises, fraises ou griottes.

Pour ma part, l'idée eet de revisiter  la  classqie "Tarte au citron"  en remplaçant la crème au citron par une compotée de rhubarbe .
Trio gourmand entre pâte sablée fondante,  meringue croquante, et lrhubarbe juste sucrée tout en restant acidulée....goutez,  vous en reprendrez !
  

Et pour les curieux et/ou novices, petite découverte rapide de la rhubarbe, et promis, je fais vite pour ne pas que ça vous barbe !!!!!  

 

 

   

La rhubarbe est un légume d'été préparé comme un fruit et dont la saveur acidulée est appréciée dans de nombreux desserts : Tartes, compote, confiture ou en crumble, elle est aussi à découvrir dans des plats salés.:
Son nom vient du latin "rhu" qui signifie "tige" car  seule la tige de la rhubarbe est comestible alors que son immense feuille est toxique. Cette dernière entre d’ailleurs dans la
composition d'insecticides.        
  Très pauvre en glucides, la rhubarbe est très peu calorique. Elle renferme d'importantes quantités de fibres  qui accélèrent le transit intestinal.
Elle présente également des teneurs non négligeables en calcium, magnésium, phosphore, manganèse, vitamines C et K (qui joue un rôle dans la coagulation du sang et dans la formation de l'os). Enfin, elle est bien pourvue en antioxydants.

 

Originaire du continent asiatique  , les Chinois la consomment depuis 5000 ans pour ses propriétés médicinales et en particulier pour lutter contre les troubles hépatiques. Ce n’est qu’au 18e siècle qu’elle est apparue en Europe en commençant par l’Angleterre .

    

Petite astuce : faites tremper les tiges pendant 20 minutes dans de l'eau froide salée. L'acidité sera partiellement neutralisée et la quantité de sucre nécessaire sera réduite. 

 

TarteRhubarbeMeringue

     

Ingrédients :

Pâte sablée (ici) 

700 g de rhubarbe fraîche

100 g de sucre en poudre

1 sachet de sucre vanillé

Meringue :

 130 g de blanc d'oeufs

1 pincée de sel

180 g de sucre en poudre

50 g de sucre glace

 

     Préparation :

Sortir la pâte sablée du réfrigérateur, l'étaler dans votre moule huilé ou chemisé de papier sulfurisé.

Enfourner à 160-170°C et retirer lorsque la pâte commence à dorer.

Peinant la cuisson de la pâte, préparer la comptée de rhubarbe.

Pour cela, laver les branches de rhubarbe et les découper en petits tronçons de2-3 cm.

Les rincer puis les égoutter dans une passoire.

Dans un récipient, mettre la rhubarbe et le sucre en poudre, laisser dégorger 1/2 heure.

La rhubarbe mêlée au sucre va lâcher un sirop,  enlever les surplus de sirop puis mettre le mélange rhubarbe/sucre à cuire à feu doux dans une casserole, ajouter les sucre vanillé.

Laisser cuire à feu doux jusqu'à ce que les morceaux de rhubarbe soient cuits et fondants mais pas trop sinon ils se réduisent très vite en purée.

Une fois la cuisson terminée, déposer la compotée de rhubarbe sur la pâte sablée cuite puis préparer la meringue.

 

Pour cela, battre les blancs en neige avec une pincée de sel, lorsqu'ils commencent à monter saupoudrer de sucre glace.

Lorsqu'ils sont fermes, ajouter progressivement le sucre en poudre jusqu'à ce qu'ils soient bien compacts.

A l'aide d'une poche à douille cannelée déposer la meringue sur la compotée et enfourner à 100 °C pendant 1 heure.

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0

Publié le 17 Mai 2010

Les fêtes de Chavouot sont imminentes et comme chauqse année le gâteau au fromage est le met INCONTOURNABLE .....

Après avoir tenté le véritable "cheesecake américain", très bon mais aussi très consistant, j'ai choisi un gâteau plus léger et mousseux aux saveurs légèrement vanillée et citronnée.

Alors à vos batteurs, prêt feu....partez !

 

GateauFromageLeger

 

 

Ingrédients :

6 oeufs

Le jus d'1 citron

750 g de fromage blanc ( 3% MG pour moi)

150 g de sucre en poudre

2 sachets de sucre vanillé ou 1 c.à café de vanille liquide

4 c.à soupe de maizena

  

Préparation :

Séparer les jaunes des blancs.

Battre les blancs en neige avec un pincée de dsel, jusqu'à ce que les blancs soient bien fermes  puis réserver.

Battre ensuite le fromage blanc avec les jaunes, les sucres, la mizena et le jus de citron.

Lorsque le mélange est homogène, y ajouter les blancs montes en nege en prenant soin de ne pas les "casser".

Remuer délicatement et verser le tout dans un moule chemisé de papier sulfurisé.

Enfourner à 170°C  pendant 1/2 h environ.

Pour être certain de la bonne cuisson, enfoncer la pointe d'un couteau au cnetre du gâteau, elle  doit ressortir à peine humide.  

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0

Publié le 20 Avril 2010

La pause est terminée, de retour aux fourneaux, je vous propose une tarte fondante et très gourmande qui marie 2 grands classqiues : la poire et le chocolat  pour le goût;  la crème d'amandes pour le fodnant....

En fait, cette tarte à mi-chemin entre ma tarte aux poires (ici) et ma tarte choco-caramel (ici).

 

 

Recap ChocopoiresAamndes

  Ingrédients :

Pâte sablée (ici)

1 grosse boîte de poires Williams au sirop

3 oeufs entiers

1/2 verre (plastique) de sucre

1 sachet de sucre vanillé

1/2 verre du sirop des poires

1 verre de poudre d'amande

50 g de margarine fondue

Nappage :

200 g de chocolat

Du caramel cremeux ou du chocolat blanc ou du fondant blanc

 

 

Préparation :

Egoutter les poires au sirop et réserver leur jus.

Etaler la pâte sablée dans le moule prévu à cet effet et la précuire au four pour qu'elle prenne légèrement couleur.

Détailler les poires en lamelles fines et les disposer à votre guise sur le fond de tarte précuit de façon à ce qu'il y ait une épaisseur suffisante de poires mais sans toutes fois qu'il y ait trop de relief. En effet sinon, au final, lorsque vous napperez la tarte de chocolat, cela fera des bosses...

Une fois les poires étalées,, battre ensemble les œufs, les sucres, la poudre d'amandes, le 1/2 verre de jus de poires et la margarine fondue.

Recouvrir les poires de cette crème d'amandes et enfourner de nouveau.

Lorsque la crème d'amande se colore de manière homogène, elle est cuite.

Retirer la tarte du four et laisser refroidir.

Faire fondre le chocolat, lorsqu'il est bien fluide, recouvrir la tarte en lissant bien la surface.

Pour la touche finale, réaliser des cercles concentriques de caramel/chocolat blanc ou fondant tiédi puis à l'aide de la pointe d'un couteau, "casser" les cercles pour obtenir un résultat semblable à la photo.

Placer au frais pour que le chocolat devienne "craquant" à la découpe de la tarte...

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0

Publié le 25 Mars 2010

Allez encore une petite recette avant une pause de quelques jorus....

Nombreux sont ceux/celles à connaître la traditionnelle recette des croquants aux amandes, de merveilleux biscuits secs que l'on peut dcliner à l'infini selon son inspiration.

La recette "de base" est une valeur sûre qui plaît à tout le monde et dont on ne se lasse absolument pas.

Pour colorer le tout et y apporter de nouvelles saveurs, j'y ai ajouté des pistaches décortiquées et des cranberries (dont je vous ai parlé récemment ici),un superbe mariage gourmand couleurs/saveurs que je vous recommande.

 


Croquants

Ingrédients :
260 g farine
150 g sucre en poudre

2 cc levure chimique
3 œufs moyens

2 sachets de sucre vanillé ou extrait anturel de vanille (liquide)
1 grosse pincée de sel

Pour la recette de base :

200 g d'amandes concassées

Pour la recette pistaches-cranberries :
100 g d'amandes concassées
50 g de cranberries séchées
50 g de pistaches décortiquées
2 poignées de sésames doré (facultatif maisje trouve que le sésame donne un goût tout-à-fait particulier qui rend ces biscuits encore plus uniques)
Note :
Vous pouvez aussi remplcer le mariage cranberries/pistaches apr pépites de chocolat / raisins secs


Préparation : 

Mélanger la farine, les sucres, la levure et le sel.

Dans un autre récipient battre les œufs entiers.

Les ajouter aux ingrédients secs, remuer la pâte à l'aie d'une cuillère en bois puis ajouter les fruits secs à l’exception  du sésame.
Cesser de remuer lorsque le mélange est homogène.

Pas de panique si la pâte vous paraît collante c'est normal.
Diviser
la pâte en 2 parties.
Sur votre plan de travail (ou idéalement plaque de silicone), jeter une 1ère poignée de sésame et confectionner un boudin de pâte en roulant le 1er morceau de pâte dans les grains de sésame.
Procéder de même avec le second morceau de pâte et le reste de sésame.
Pour que ce soit plus simple vous pouvez, bien sûr, fariner vos mains mais attention  à ne pas trop en mettre, cela assècherait la pâte.

Déposer
les boudins sur un plateau de four recouvert de papier sulfurisé, en les espaçant suffisamment (ils gonflent à la cuisson) 
Aplatir légèrement chaque boudin avec la paume de la main. Au final vous devez obtenir 2 boudins de 5 cm de large sur 1 cm de haut.

Enfourner et cuire environ ½ h à 160°C jusqu'à ce que les pâtons (boudins de pâte) soient dorés. Ils doivent être gonflés et pas trop mous au toucher.

Les sortir du four et les laisser refroidir.

Découper les pâtons à l'aide d'un grand couteau à pain, en faisant des tranches d’1 cm d'épaisseur .

Déposer les tranches « à plat » sur une plaque de cuisson et remettre au four à même température.
Cuire
jusqu'à ce que les biscuits soient dorés et croquants.

Voir les commentaires

Rédigé par cookies

Publié dans #Coin sucré

Repost 0